NOUVELLES
11/04/2018 18:57 EDT | Actualisé 11/04/2018 18:57 EDT

Nora Loreto commente la tragédie en Saskatchewan... et ça ne passe pas

«J'essaie de ne pas devenir cynique à propos de ce qui est une tragédie totalement dévastatrice, mais la masculinité, la jeunesse et la blancheur des victimes jouent évidemment un rôle important.»

POOL New / Reuters

Nora Loreto, une écrivaine québécoise, s'est attiré les foudres des internautes après avoir publié un message sur Twitter au sujet de la tragédie ayant coûté la vie à 15 joueurs de hockey de l'équipe des Broncos de Humboldt, en Saskatchewan.

Une résidente de Humboldt, Sylvie Kellington, a lancé une campagne GoFundMe. Loreto, connue pour être une activiste de gauche et auteure du livre From Demonized to Organized: Building the New Union Movement, a donné son opinion sur ce geste dimanche soir.

"C'est beaucoup d'argent."

"J'essaie de ne pas devenir cynique à propos de ce qui est une tragédie totalement dévastatrice, mais la masculinité, la jeunesse et la blancheur des victimes jouent évidemment un rôle important."

"Je n'en veux pas moins pour les familles et les survivants de cette tragédie. Je veux la justice et plus encore pour tant d'autres parents et communautés en deuil."

Rapidement, l'écrivaine a reçu de nombreux messages haineux sur les réseaux sociaux.

"Pourquoi est-ce que je partage ces images? Parce que je ne pense pas que c'est assez clair ** juste combien de merde ** m'est dirigée. Si vous vous demandez, je vais bien. Pour vrai. Mais c'est au-delà de l'inacceptable que l'horreur des Broncos soit utilisée pour essayer (et échouer) de me détruire."

"Entre l'heure du dîner et maintenant."

Comme l'a rapporté Le Soleil, le chef du Parti conservateur uni de l'Alberta et ex-ministre fédéral de la Citoyenneté et de l'Immigration, Jason Kenney a aussi commenté la situation.

"Un exemple saisissant de la dépravation des politiques identitaires. Pourquoi quelqu'un se sent-il obligé de mêler la race et le genre dans le deuil de la perte de quinze vies innocentes? Pour le contexte, Nora Loreto n'est pas seulement un autre troll des médias sociaux. Mme Loreto est une rédactrice pigiste qui a été publiée dans des endroits comme le Globe & Mail, Macleans et le Walrus. P.S. S'il vous plaît, essayez de garder vos commentaires civils."

L'écrivaine avait organisé une vigile devant le consulat américain à Québec après le décès d'une militante antiraciste à Charlottesville. En 2016, elle avait été chassée à l'unanimité du groupe séparatiste Anglophones pour l'indépendance du Québec.