DIVERTISSEMENT
11/04/2018 18:51 EDT | Actualisé 11/04/2018 18:53 EDT

«Mensonges»… et quatre autres séries à voir sur addikTV ce printemps

L’antenne répartit son offre sur toute la période chaude et distille une sélection de thrillers ambitieux!

Mensonge 4
Serge Gauvin photographe
Mensonge 4

La chaîne addikTV a du nouveau à proposer pour saluer l'arrivée du printemps et de l'été.

Outre la quatrième saison du succès québécois Mensonges – en ondes dès ce soir! - l'antenne répartit son offre sur toute la période chaude et distille une sélection de thrillers ambitieux, un genre visiblement prisé sur ses ondes, en plus d'ajouter à sa programmation de nouveaux épisodes de DC: les légendes de demain (en août), Flash (le 1er mai), L'exorciste (18 juin), Histoire d'horreur avec Lady Gaga (14 mai), Justifié (2 mai), Esprits criminels (4 mai) et Traitement royal (27 juin).

Rayon inédit, voici un petit aperçu des découvertes télévisuelles d'addikTV à considérer prochainement.

Mensonges 4 – Mercredi, 21h – Dès le 11 avril

(En rediffusion le jeudi, à 23h,et le dimanche, à 12h30)

La très attendue quatrième saison de Mensonges sera probablement l'argument de poids qui ralliera bien des téléspectateurs sur addikTV ce printemps. À preuve: le troisième volet, relayé au printemps 2016, a attiré deux fois plus d'irréductibles que le précédent, un an plus tôt ; ils ont été, en moyenne, 452 170 à se délecter des intrigues policières de l'auteur Gilles Desjardins.

Deux ans après la diffusion du dernier chapitre, donc, on retrouve Julie (Fanny Mallette), Maxime (Éric Bruneau), Bob (Sylvain Marcel), Carla (Mélissa Désormeaux-Poulin) et les autres, dans une histoire qui a fait un bond de quatre ans.

Non plus segmenté en enquêtes distinctes et interrogatoires à huit clos comme jadis, ce nouveau droit de Mensonges, réalisé par Francis Leclerc – qui a succédé à Sylvain Archambault après les révélations de l'automne dernier - s'étalera plutôt sur une seule grande investigation, qui connaîtra bien des rebondissements en 10 semaines. La production assure qu'il n'est absolument pas nécessaire d'avoir regardé les trois premières tranches de Mensonges pour en apprécier la quatrième, mais si le cœur vous en dit, sachez qu'on peut rattraper tous les épisodes déjà diffusés via Illico sur demande ou Club illico.

Désormais chef de l'escouade Catharsis, qui élabore des pièges psychologiques pour obtenir les aveux de meurtriers, Julie en découd, en début de Mensonges 4, avec un dangereux pyromane en série. Son équipe, qui rassemble notamment l'expertise de Hugo (Patrick Drolet), un expert en psychologie comportementale, Tom (Louis-Philippe Dandenault), un enquêteur, et Khadija (Lamia Benhacine), une spécialiste en filature, suspecte un scénariste narcissique qui a écrit une ébauche de film basée sur la mort de son ex-conjointe. Hasard?

Pour mener à bien ses recherches, Julie reprend contact avec Maxime, qui œuvre dorénavant à la protection de diplomates, à Ottawa. Elle jure qu'elle ne renoue avec son ex que pour des raisons professionnelles ; son père, Jean-Marc (Gabriel Arcand), et sa fille, Romane (Jade Charbonneau) n'en sont pas convaincus, et n'anticipent pas ces retrouvailles d'un bon œil. Maxime n'ayant encore jamais rencontré Florence, l'enfant née de son union avec Julie, il la talonnera pour que son droit de père soit reconnu.

Bob, de son côté, est chef de l'escouade des Homicides et sera catastrophé, voire blessé, d'apprendre que Julie et ses troupes travaillent au même dossier que lui. Et si les forces se rassemblaient pour faire la fête au criminel allumeur de feux? Une savante mise en scène sera orchestrée pour coincer l'individu appréhendé, mais la partie ne sera pas facile. L'affaire tordue nous mettra entre autres sur la piste du violent Louis Carrière (Claude Legault), dont la première apparition est à donner le frisson.

Dans la foulée, Bob recroisera la délurée Carla, qui sort tout juste de prison pour avoir pris le blâme du meurtre d'un producteur de pornographie, ce qui mettra en péril son mariage avec la tigresse jalouse Cindy (Olivia Palacci), avec qui il a eu des jumeaux.

S.W.A.T. – Jeudi, 22h – Dès le 19 avril

Série dérivée de l'émission du même titre des années 70, où le sergent Daniel Harrelson (Shemar Moore), du S.W.A.T. de Los Angeles – unité d'élite des forces policières - combat le crime dans la Cité des Anges en étant constamment tiraillé entre son attachement à ses origines modestes et son devoir de protéger les citoyens et sa loyauté envers ses frères d'armes. Arrivera-t-il à bâtir un pont entre les deux mondes?

Shooter : tireur d'élite – Jeudi, 21h – Dès le 10 mai

Inspiré du long-métrage du même titre sorti en 2007, Shooter : tireur d'élite est la quête de Bob Lee Swagger (Ryan Philippe), ancien tireur d'élite au sein des Marines, qui reprend du service pour contrecarrer un plan de meurtre du président des États-Unis. Sa mission se retournera toutefois contre lui, et il se retrouvera lui-même accusé de la tentative d'attentat. Bob Lee Swagger devra fuir pour éviter les représailles, mais une alliée du FBI l'aidera à blanchir son nom et à coincer le véritable coupable.

La pécheresse – Mardi, 21h – Dès le 22 mai

Version originale de The Sinner, cette minisérie nous plonge dans le drame d'une jeune mère dépressive, Cora Tannetti (Jessica Biel), qui conclura une paisible journée à la plage, en compagnie de son mari et de son fils, par le meurtre sordide, de sang froid, de son voisin, Frankie Belmont. Incapable d'expliquer son geste et de justifier ses motivations, la femme sera prise en charge par l'inspecteur Ambrose (Bill Pullman), qui tentera avec elle de retracer le cours des événements et les raisons de son acte en apparence sans fondement.

La liste noire: rédemption – Mercredi, 21h – Dès le 20 juin

Dans ce spin-off (dérivé) en haute intensité de La liste noire, des criminels notoires de la liste noire de Reddington se rassemblent pour former une équipe de mercenaires d'élite qui résoudra les problèmes auxquels le gouvernement n'ose pas toucher, dans l'espoir de racheter leur sombre passé. L'agent d'infiltration Tom Keen (Ryan Eggold) se joint au clan d'Halcyon Aegis, dirigé par la sournoise Susan Hargrave (Famke Janssen), qui compte aussi Matias Solomon (Edi Gathegi), dangereux assassin et ennemi juré de Tom, l'ex-soldate Nez Rowan (Tawny Cypress) et l'ancien pirate informatique Dumont (Adrian Martinez).