NOUVELLES
10/04/2018 10:07 EDT | Actualisé 10/04/2018 10:07 EDT

Paralysé après l'accident de Humboldt, Ryan Straschnitzki est loin de se décourager

Un exemple de résilience et de détermination.

Ryan Straschnitzki fait partie des 14 blessés de l'accident impliquant l'autobus des Broncos de Humboldt.

Ce dernier était mal en point lorsque les secours sont arrivés.

Il a dû subir une chirurgie de plus de sept heures en raison de fractures au dos et ne pourra plus jamais marcher.

À son réveil, la mauvaise nouvelle de sa paralysie de la poitrine jusqu'aux pieds lui a été annoncée.

Cela est loin de le décourager.

Même alité à l'hôpital, Ryan Straschnitzki regarde déjà vers l'avenir. Son objectif est de devenir un Paralympien en hockey sur luge.

«Il tente de bouger ses jambes parce que, évidemment, il veut recommencer à patiner. [Résigné], il a regardé sa mère et moi et a dit: "Eh bien, je vais être sur l'équipe paralympique de hockey sur luge"», a relaté le père de Ryan, Tom Straschnitzki, au Calgary Herald.

Pendant sa convalescence, Ryan Straschnitzki, comme tous les blessés et les familles des défunts, a reçu une énorme vague de support moral. Il a d'ailleurs reçu la visite du premier ministre Justin Trudeau ainsi que celle des entraîneurs-chefs des Oilers d'Edmonton et des Flames de Calgary.

Les dons continuent d'affluer à la campagne de financement sur GoFundMe pour venir en aide aux familles touchées par ce drame. Mardi matin, la campagne avait reçu plus de 89 000 dons totalisant plus de 6,8 millions $ depuis sa création vendredi.