NOUVELLES
09/04/2018 09:55 EDT | Actualisé 09/04/2018 14:30 EDT

Xavier Labelle, qui avait été identifié parmi les victimes de Humboldt, est vivant

Une erreur d'identification serait survenue et la victime décédée serait plutôt Parker Tobin.

​​​​​​​

La Presse canadienne/Courtoisie Ligue junior de la Saskatchewan
Xavier Labelle

Le ministère de la Justice de la Saskatchewan a admis lundi s'être trompé au sujet de l'une des victimes de l'accident impliquant l'équipe de hockey des Broncos de Humboldt.

Selon le ministère, le joueur Xavier Labelle, identifié comme l'une des victimes décédées, est toujours en vie, mais blessé.

Une erreur d'identification serait survenue et la victime décédée serait plutôt Parker Tobin, le gardien de but de l'équipe âgé de 18 ans.

La ressemblance physique entre les deux joueurs serait à l'origine de la méprise des autorités.

"C'était une erreur d'identification et Xavier n'est pas décédé", peut-on lire dans un communiqué publié par le bureau du coroner qui offre ses excuses pour cette méprise.

"Nos condoléances à la famille de Parker Tobin. Malheureusement, Parker est l'une des 15 personnes qui ont perdu la vie dans cette terrible tragédie. Parker a été mal identifié et l'on croyait qu'il avait survécu", est-il écrit.

LA PRESSE CANADIENNE/COURTOISIE LIGUE JUNIOR DE LA SASKATCHEWAN
Parker Tobin

Un porte-parole du ministère de la Justice de Saskatchewan, Drew Wilby, a précisé que la confusion serait due en partie au fait que tous les joueurs de l'équipe se sont teint les cheveux en blond et qu'ils ont sensiblement le même gabarit physique.

Drew Wilby soutient que l'expertise odontologique est la meilleure façon d'identifier un corps, mais que la procédure peut prendre des jours, d'autant plus que ces jeunes hockeyeurs proviennent de différentes provinces l'ouest du Canada.

Selon M. Wilby, le bureau du coroner suivait la procédure habituelle pour identifier les victimes, mais que la démarche s'avérait difficile puisque les joueurs se sont teint les cheveux en blond en vue des séries éliminatoires, qu'ils ont tous sensiblement le même âge et qu'ils ont tous des corps athlétiques semblables.

Le porte-parole affirme qu'une telle erreur est sans précédent dans l'histoire de la Saskatchewan et que les familles impliquées se sont montrées compréhensives.

Au cours de la fin de semaine, les parents de Parker Tobin avait affirmé sur Twitter que leur fils était toujours en vie.

"C'est l'une des publications les plus difficiles que j'ai eu à faire. Parker est dans un état stable pour le moment et il est transféré par avion vers l'hôpital de Saskatoon", avait écrit Rhonda Clarke, la mère du défunt Parker Tobin.

De l'autre côté, la famille de Xavier Labelle avait confirmé son décès par une publication de son frère qui se disait dévasté sur son compte Instagram. Les parents de Labelle avaient aussi donné des entrevues à la suite de l'accident et croyaient que leur fils était mort. Ils ont appris lundi matin qu'il était toujours en vie.

Vendredi dernier, l'autobus transportant l'équipe de hockey junior des Broncos de Humboldt a été impliqué dans un accident avec un camion lourd.

Le bilan fait état de 15 victimes décédées et 14 autres blessées.

Cette nouvelle survient au lendemain d'une vigile organisée en hommage aux victimes à laquelle ont assisté des milliers de personnes à l'aréna de Humboldt.

Vigile en l'honneur des victimes de Humboldt