DIVERTISSEMENT
09/04/2018 15:50 EDT | Actualisé 09/04/2018 15:50 EDT

Le Musée d’art contemporain de Montréal change de look

L’institution change complètement de visage!

Saucier+Perrotte Architectes / GLCRM & Associés Architectes

Immenses baies vitrées, jardin suspendu, nouvelles salles d'expositions, le Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) a dévoilé les plans de sa prochaine transformation. C'est le lauréat du concours d'architecture Saucier+Perrotte Architectes/GLCRM & Associés Architectes qui aura la tâche de construire le prochain visage de l'institution, dont l'ouverture est prévue pour l'automne 2021.

À quoi ressemblera le nouveau MAC, dont les travaux devraient débuter à l'été 2019? Si l'on en croit le visuel et les plans présentés lundi en conférence de presse, les changements seront majeurs et totalisent la somme de 44 millions $. Outre un hall rénové et une augmentation de sa superficie, le lieu profitera de nouveaux pôles de rencontres comme un restaurant, une terrasse extérieure, une boutique avec librairie, un café et trois nouvelles salles d'expositions.

En présence, entre autres, de la ministre de la Culture et des Communications, Marie Montpetit, de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et du président du conseil d'administration du MAC, Alexandre Taillefer, le directeur du musée, John Zeppetelli, a parlé «d'une nouvelle ère» pour l'institution située en plein cœur de la Place des arts.

Galerie photoLe Musée d’art contemporain de Montréal dévoile sa transformation Voyez les images

Il faut dire que le MAC attend depuis longtemps ce changement de peau urbain. D'une volonté en 2011 d'étendre ses murs au coût de 88 millions $ à un déménagement complet au Silo no 5, les projets intérieurs n'ont jamais abouti. Depuis plusieurs années, le musée est en réflexion sur un renouvellement de sa structure dont le style postmoderne des années 1990 a alourdi ses imposants volumes géométriques.

La nouvelle signature contemporaine viendra améliorer et alléger l'ensemble en intégrant davantage le musée au Quartier des spectacles avec un réaménagement des axes latéraux qui assoira la présence de l'édifice au centre-ville. À l'entrée principale, une vaste ouverture viendra remplacer les discrètes petites portes devenues désuètes. Le consortium d'architectes mise également sur la luminosité des espaces avec une façade en lames métalliques et en verre laissant passer la lumière naturelle.

Pendant les travaux, le MAC déménagera dans un lieu qui n'a pas encore été confirmé. Le musée qui connaît une hausse record de sa fréquentation (plus de 600 000 visiteurs rien que pour l'exposition consacrée à Leonard Cohen) compte ainsi proposer au public des rendez-vous artistiques temporaires.