DIVERTISSEMENT
09/04/2018 17:22 EDT | Actualisé 09/04/2018 18:54 EDT

L'actrice Marie-Ève Beaulieu découragée d'être sans emploi malgré les reconnaissances

«Disponible aux miracles et autres solutions ponctuelles !»

L'actrice Marie-Ève Beaulieu, qui a campé plusieurs rôles au petit écran au cours des dernières années entre autres dans Faits divers, District 31 et Destinées, a fait part de son expérience dans le milieu dans une publication Facebook aujourd'hui, montrant qu'il est toujours difficile pour elle d'obtenir ne serait-ce qu'une audition par année.

L'actrice de 37 ans fait état de son bilan de «mi-parcours» dans le milieu des arts télévisuels alors qu'elle affirme toujours peiner à obtenir du travail, malgré avoir été sous le feu des projecteurs l'automne dernier grâce à son rôle d'Anne Dupuis dans Faits divers.

«Plusieurs articles de journaux (dont un particulièrement sensible de Richard Therrien, soulevant gentiment la question « Mais où était donc Marie-Eve Beaulieu, (...) l'un des personnages les plus flamboyants de l'automne télévisuel ? », un passage à TLMEP (merci Guy A.!) et une nomination aux Zapettes d'or plus tard, je me disais que les opportunités allaient peut-être enfin se pointer le bout du nez, et que les difficultés étaient enfin derrière. Je me tenais prête, solide au « bate » tel un seul homme ! À la fois patiente, sereine ET proactive !», a-t-elle écrit.

Malgré cela, l'actrice n'a reçu qu'une demande d'audition depuis, qui n'a malheureusement pas fonctionné. «Grosso modo une audition par année. Quand ça va ben», résume-t-elle.

Elle affirme même avoir été refusée aux Dieux de la danse alors qu'elle espérait que cette vitrine puisse l'aider à trouver du travail.

Je me suis dit qu'une participation aux Dieux de la danse pourrait m'offrir une belle visibilité (et beaucoup de plaisir ! Je fais de la danse depuis que j'ai 4 ans, je m'enlignais d'ailleurs, dans mes rêves les plus fous, sur une carrière de ballerine ! Mais le côté trop « précaire » m'a rebutée, imaginez !). Je m'y suis donc proposée, avec un ami acteur comme partenaire. Mon ami a été sélectionné (hourra !) mais pas avec moi. La raison qu'on a donnée à mon agent : « elle n'a pas de show l'an prochain ». Et je me caresse le cercle vicieux !

En attendant le prochain appel pour un rôle, la comédienne s'est résignée à rechercher «un boulot d'appoint». «Il me semble qu'il y a quelque chose qui cloche, dans ce beau système. Non ? Et je sais que je ne suis ni la première, ni la dernière, à en vivre les beaux revers !», critique-t-elle.

Elle termine en soutenant ne pas perdre espoir et ne pas vouloir jouer à la victime, consciente de sa chance. «Disponible aux miracles et autres solutions ponctuelles !», lance-t-elle.

Lisez la publication complète sur la page Facebook de l'actrice: