NOUVELLES
08/04/2018 21:52 EDT | Actualisé 08/04/2018 21:52 EDT

Voici la liste des tragédies ayant frappé le milieu sportif canadien

Plusieurs tragédies ont marqué le Canada.

POOL New / Reuters

Voici la liste des tragédies ayant frappé le milieu sportif canadien.

Le 9 décembre 1956: Les Roughriders de la Saskatchewan et les Blue Bombers de Winnipeg (LCF)

Cinq joueurs des Blue Bombers et des Roughriders ont été tués dans un écrasement d'avion près de Chilliwack, en Colombie-Britannique. Ils revenaient du match des Étoiles de la Ligue canadienne de football disputé à Vancouver. En tout, 62 personnes avaient péri lorsque les pilotes avaient perdu le contrôle de l'appareil en raison du gel et des turbulences. Les cinq athlètes tués: Melvin Howard Becket (Roughriders), Mario Joseph DeMarco (Roughriders), Gordon Henry Sturtridge (Roughriders), Raymond Nicholas Syrnyk (Roughriders) et Calvin Jack Jones (Blue Bombers).

---

Le 24 novembre 1974: Les Castors de Sherbrooke (LHJMQ)

Âgé de 19 ans, Gaétan Paradis, un joueur de centre des Castors de Sherbrooke, de la Ligue de hockey junior majeure du Québec, a trouvé la mort lorsque l'autocar de l'équipe a plongé dans un ravin à environ 50 kilomètres de Chicoutimi (aujourd'hui Saguenay). Plusieurs de ses coéquipiers ont été gravement blessés lorsque le véhicule s'est renversé à cause des mauvaises conditions routières difficiles.

---

Le 12 février 1984: Une équipe bantam du comté de Pictou

John Allan MacDonald, Donald Gladwin, Shawn MacKay et la mère de celui-ci, Lee Marie MacKay, sont tués, lorsque leur fourgonnette a embouti un camion sur la Transcanadienne. Ils revenaient d'un tournoi, à Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Quatre autres personnes avaient été blessées lors de cet accident survenu près d'Amherst, en Nouvelle-Écosse.

---

Le 30 décembre 1986: Les Broncos de Swift Current (WHL)

Quatre joueurs des Broncos de Swift Current, de la Ligue de hockey junior de l'Ouest, Trent Kresse, Scott Kruger, Chris Mantyka et Brent Ruff, sont morts lorsque l'autocar de l'équipe a fait une sortie de route sur la Transcanadienne. Le club se dirigeait alors vers Regina. Ils étaient tous assis à l'arrière du véhicule lorsque celui-ci a heurté un pont autoroutier avant de renverser sur le côté et de glisser sur une centaine de mètres. Parmi les survivants de l'accident figurent Joe Sakic, aujourd'hui au Panthéon du hockey, et l'entraîneur Graham James, celui-là même qui a été reconnu coupable d'agressions sexuelles contre deux de ses joueurs.

---

Le 12 janvier 2008: L'équipe de basketball de l'école secondaire de Bathurst

Sept adolescents membres de l'équipe de basketball de l'école secondaire de Bathurst, Javier Acevedo, Codey Branch, Nathan Cleland, Justin Cormier, Daniel Hains, Nikki Kelly et Nickolas Quinn, ont péri lorsque la fourgonnette dans laquelle ils prenaient place a percuté un semi-remorque en périphérie de la ville. Elizabeth Lord, la femme de l'entraîneur, a également été tuée lors de la tragédie. Celle-ci a été causée par un mélange de facteurs: piètres conditions routières, mauvais choix de pneus, et probablement une erreur du chauffeur.

---

Le 12 février 2010: Le lugeur olympique Nodar Kumaritashvili

Le Géorgien Nodar Kumaritashvili s'est tué lors de sa dernière descente d'entraînement à la piste de luge de Whistler, en Colombie-Britannique. L'athlète de 21 ans a perdu le contrôle de sa luge dans l'avant-dernier virage de la piste. Il a été projeté hors de la piste avant de frapper un poteau métallique non protégé. L'accident est survenu quelques heures à peine avant le début des cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver.

---

Le 7 septembre 2011 — Le Lokomotiv d'Iaroslavl (KHL)

L'avion du Lokomotiv d'Iaroslavl, de la Ligue continentale de hockey, a heurté l'antenne d'une tour de télécommunication pendant le décollage. L'appareil a pris feu et s'est écrasé à deux kilomètres de l'aéroport d'Iaroslavl, en Russie. Trente-sept membres de l'équipe sont morts, dont l'entraîneur Brad McCrimmon, de Dodsland, en Saskatchewan, et son adjoint Igor Korolev, un ancien joueur de la LNH qui avait obtenu sa citoyenneté canadienne. Alexander Sizov, un membre de l'équipage, est le seul survivant de l'accident. Parmi les autres tués figurent Pavol Demitra, Karlis Skrastins et Rouslan Saleï, tous d'anciens joueurs du circuit Bettman.