POLITIQUE
05/04/2018 22:07 EDT | Actualisé 05/04/2018 22:29 EDT

Trudeau défend l'appui à l'oléoduc Trans Mountain en visite à Victoria

Trudeau a dit avoir foi envers les plans de son gouvernement.

Kevin Light / Reuters

Le premier ministre Justin Trudeau affirme que ses discours envers la protection de l'environnement et la nécessité d'un oléoduc vont de pair.

Alors qu'il est en visite cette semaine en Alberta et en Colombie-Britannique, M. Trudeau a soutenu, jeudi, que le gouvernement fédéral se devait à la fois de bâtir une économie forte et de protéger l'environnement.

Le premier ministre a souligné que des manifestants lors d'un événement à Victoria approuvaient probablement le plan de son gouvernement pour une tarification du carbone, et qu'en Alberta, il rencontrerait sans doute des gens réfractaires à cette approche, mais privilégiant l'approbation du projet d'oléoduc.

M. Trudeau a dit avoir foi envers les plans de son gouvernement de préparation aux situations d'urgence et de protection des océans.

Aux journalistes à Victoria, il a fait valoir qu'il n'aurait pas approuvé le projet d'oléoduc Trans Mountain s'il n'avait pas cru en l'impact de ces mesures sur le front environnemental.

M. Trudeau a déclaré que «ce projet serait sécuritaire et que des emplois seraient créés».

Environ 100 personnes manifestant contre l'expansion de l'oléoduc ont scandé «laissez (le pétrole) sous la terre», non loin de l'endroit où le premier ministre visitait un navire de la Garde côtière canadienne.

M. Trudeau a affirmé que de telles décisions n'étaient pas prises par «ceux qui crient le plus fort», mais plutôt sur la base des faits et de la science.

M. Trudeau doit se rendre à Fort McMurray, en Alberta, vendredi.

VOIR AUSSI: