BIEN-ÊTRE
05/04/2018 11:29 EDT | Actualisé 05/04/2018 11:31 EDT

La maman du bébé panda du zoo de Beauval ne plaisante pas avec les repas

Et c'est adorable.

L'allaitement est un art même chez nos amis les pandas. Huan Huan, la maman star du zoo de Beauval, l'a encore prouvé cette semaine. Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, une visiteuse du parc zoologique du Loir-et-Cher a filmé la femelle en train de donner la tétée à Yuan Meng, son irrésistible bébé.

Relayée par le parc, la séquence montre la mère venir chercher son petit, visiblement en train de dormir ou de se reposer derrière les bambous, et le transporter dans sa bouche pour le déposer à même le sol sur une passerelle en bois. Alors qu'elle semblait plutôt énervée, quelle ne fut pas la surprise des visiteurs quand ils ont compris que la maman mammifère posait simplement sa progéniture sur sa tétine.

"Quand #HuanHuanva chercher #YuanMeng pour prendre la tétée, c'est incroyable à voir", légende sur son compte Twitter Isabelle Catélan, l'auteure de la vidéo.

La famille star du zoo de Beauval

Recouvert par le pelage noir et blanc de sa génitrice, bébé panda semble avoir trouvé le repas à son goût. Un exercice maternel surveillé de près par les soigneuses toujours sur le qui-vive qui s'attachent, depuis la mise bas, à apprendre à Huan Huan comment bien tenir son enfant pendant la tétée.

"Pour éviter tout danger, il faut observer la mère tout le temps et garder une distance de sécurité. Il faut être sûr que la mère est d'accord de se laisser toucher", a expliqué au micro de TF1 Duan DongQiong, l'une des deux soigneuses chinoises, formée à Chengdu, un centre de reproduction de pandas en Chine.

La femelle Huan Huan et le mâle Yuan Zi, venus tout droit de Chine, forment le couple emblématique du ZooParc de Beauval depuis leur arrivée dans le parc le 15 janvier 2012. Le 4 août 2017, ils ont donné naissance à Yuan Meng. Une petite boule de poils qui pèse désormais 19kg. Baptisée par Brigitte Macron, la nouvelle coqueluche du zoo, dont le nom signifie "accomplissement d'un rêve", en chinois, est sortie pour la première fois de sa loge intérieure en janvier 2018.

À VOIR AUSSI