NOUVELLES
05/04/2018 16:26 EDT | Actualisé 05/04/2018 16:28 EDT

André Arthur blâmé par le Conseil de presse du Québec pour avoir suggéré de frapper des cyclistes

Le CPQ a reçu 69 plaintes à la suite de ces propos.

La Presse canadienne

André Arthur a incité à la violence et à la haine envers les cyclistes qui roulent l'hiver à l'émission 100% Normandeau, a jugé le Conseil de presse du Québec (CPQ).

«Encourager les auditeurs automobilistes à frapper des cyclistes peut mettre des vies en danger.»Décision du Conseil de presse du Québec

Un impressionnant total de 69 auditeurs avaient porté plainte au CPQ après la diatribe de M. Arthur.

«Moi ma définition d'un idiot, c'est quelqu'un qui fait du bicycle en hiver (...) Aujourd'hui, quelqu'un en bicycle, frappez-les (sic), soulagez-le, faites quelque chose.» - André Arthur

Le lendemain, M. Arthur était revenu sur ses propos en ondes, les justifiant par «une crampe au cerveau». Des excuses qui n'ont pas convaincu le Conseil.

«De l'avis du Conseil, ces excuses n'étaient pas proportionnelles à la gravité des propos tenus», peut-on lire dans la décision.

»LIRE AUSSI: Monsieur Arthur, les cyclistes ne méritent pas de mourir (BLOGUE)