BIEN-ÊTRE
03/04/2018 13:58 EDT | Actualisé 03/04/2018 13:58 EDT

L'Utah adopte une loi pour donner une plus grande autonomie aux enfants

Jouer au parc, aller au dépanneur à vélo ou marcher jusqu'à l'école peuvent se faire sans surveillance parentale, dit l'État.

Jouer au parc, aller au dépanneur à vélo ou marcher jusqu'à l'école sans surveillance parentale pourra être complètement légal pour les enfants de l'État de l'Utah, grâce à une loi qui entrera sous peu en vigueur.

Selon l'Associated Press, le gouverneur Gary Herbert a bien l'intention de signer la loi ce qui la mettra en vigueur le 8 mai. L'Utah est le premier à se prononcer sur ce type de liberté qu'elle nomme «free-range».

Un âge limite n'a pas été défini pour dire quel enfant a droit à cette liberté ou non, rapporte le USA Today. La loi stipule toutefois que les enfants laissés seuls doivent faire preuve de maturité et de bon jugement.

«Ce n'est pas de la négligence que de laisser les enfants vivre leur enfance», a indiqué à KUTV le sénateur de l'État Lincoln Fillmore, qui a présenté le projet de loi en chambre. «Le message, c'est que vous devez protéger vos enfants oui, mais nous ne leur rendons pas service si nous les protégeons au point où ils n'apprennent pas comment fonctionner.»

Lenore Skenazy, qui a écrit le livre Free range kids après avoir laissé sa fille de 9 ans prendre le métro seule, croit que la loi permettra de rassurer des parents devant des choix parentaux, a-t-il soutenu à l'Associated Press.

Si l'Utah se montre permissif devant les libertés des enfants, un couple a appris à la dure que ce n'est pas le cas partout aux États-Unis, rapporte le USA Today. Deux enfants du Maryland ont été récupérés par les services de protection de l'enfance lorsque leurs parents ont décidé de leur laisser un peu d'indépendance en laissant jouer à deux pâtés de maisons de leur demeure. Ils étaient âgés de 10 ans et de 6 ans.