NOUVELLES
02/04/2018 10:38 EDT | Actualisé 03/04/2018 12:41 EDT

France: la SNCF et Air France touchés par des grèves tout le printemps

Les touristes qui visitent l'Hexagone ce printemps devront s'armer de patience.

Les touristes qui visitent la France devront s'armer de patience lors de leurs déplacements ce printemps. Les syndicats de l'opérateur public des chemins de fer, la SNCF, entameront ce mardi une grève massive, qui coïncidera avec un quatrième jour de débrayage des employés d'Air France.

Les cheminots pourraient faire la grève deux jours sur cinq jusqu'à la fin juin pour protester contre une réforme du secteur ferroviaire prévue par le gouvernement Macron. Ils s'insurgent contre la suppression de l'embauche au statut spécial, les modalités d'ouverture à la concurrence ou encore la transformation de la SNCF en société anonyme, ce qui ouvre selon eux la voie à une future privatisation, ce que nie le gouvernement.

La vaste majorité des trains français, y compris les célèbres TGV, étaient paralysés par la grève mardi, dans le cadre de la plus importante résistance organisée à ce jour aux politiques économiques du président Emmanuel Macron.

La Société nationale des chemins de fer (SNCF) a fait savoir que seulement 12 pour cent de ses trains roulaient. On rapportait également des problèmes avec les liaisons Eurostar vers le Royaume-Uni et avec les trains à destination de l'Allemagne. À la Gare de Lyon, dans l'est de Paris, les plateformes étaient si bondées que des passagers débordaient sur les rails en attendant le passage d'un éventuel train.

Les cheminots dénoncent l'intention du gouvernement d'abolir le statut spécial dont ils jouissent depuis des décennies et qui leur garantit essentiellement un emploi et des avantages sociaux à vie, ce qui témoigne du rôle des chemins de fer en tant que pilier des infrastructures et des services publics français.

Le gouvernement Macron explique que cela doit changer, puisque l'économie de plus en plus globale et automatisée d'aujourd'hui requiert une main-d'oeuvre plus flexible.

De plus, puisque les règles de l'Union européenne imposent à ses membres d'ouvrir les chemins de fer publics à la concurrence, le gouvernement fait valoir que ce statut spécial nuit à la SNCF face à ses rivales.

La ministre des Transports Élisabeth Borne a répété mardi sur les ondes de la télévision BFM que cette réforme est "indispensable". Le gouvernement maintiendrait le statut spécial pour les employés actuels, mais l'abolirait pour les nouveaux.

Le trafic aérien aussi touché

Du côté d'Air France, plus d'un vol sur quatre pourrait être compromis mardi. Le personnel, qui réclame une hausse de salaire de 6 pour cent, en sera à sa quatrième journée de débrayage en un peu plus d'un mois. Trois autres grèves sont prévues les 7, 10 et 11 avril.

Pour vous aider à anticiper de quelle façon vos déplacements seront perturbés par ces grèves au cours des trois prochains mois, nos collègues du HuffPost France ont regroupé en un calendrier les dates des jours fériés, des vacances en fonction des régions et des 36 jours de grève définis par les syndicats de la SNCF et d'Air France. Vous pouvez le consulter ici.

Avec l'Agence France-Presse

À voir aussi sur le HuffPost Québec:

Galerie photo
On a visité le sud-ouest de la France à bord d’une petite péniche
Voyez les images