NOUVELLES
01/04/2018 15:43 EDT | Actualisé 01/04/2018 15:43 EDT

Un bébé chimpanzé prend la place du copilote après avoir été sauvé des braconniers

«Il aurait dû être avec sa mère.»

Une vidéo émouvante d'un bébé chimpanzé orphelin se blottissant contre son sauveur a joué sur la corde sensible de milliers de téléspectateurs.

Le pilote qui a aidé à sauver l'animal désire que le public n'oublie jamais la douleur que le chimpanzé et d'autres comme lui vivent au quotidien.

L'aviateur belge Anthony Caere, qui travaille pour le parc national des Virunga en République démocratique du Congo, a déclaré à PBS lors d'une entrevue diffusée vendredi qu'il souhaitait que ce moment privilégié l'animal ne se soit jamais produit.

Dans une vidéo publiée au début du mois de mars, on aperçoit Caere transportant le chimpanzé, Mussa, au Lwiro Primate Rehab Centre. Le singe orphelin a été confisqué à un homme après que Mussa ait été arraché de la nature après que sa famille eut été tuée par des braconniers. Les chimpanzés adultes sont souvent tués pour leur viande tandis que les jeunes sont vendus comme animaux de compagnie.

Le centre de réadaptation s'occupe actuellement de nombreux chimpanzés et de près de 100 singes. Beaucoup de jeunes animaux arrivent affamés, stressés et blessés par des cordes serrées et de petites cages, a rapporté PBS. C'est pourquoi Caere ne retient pas le bébé chimpanzé lors du vol.

«Un bébé a besoin de câlins et de compassion, pas d'être enfermé dans une cage pendant un vol stressant», a expliqué M. Caere sur sa page Facebook.

Le samedi, Caere a publié sur Facebook que son «fils» allait bien. «Je te souhaite une vie heureuse, petit bonhomme», a-t-il ajouté.

Alors que cette histoire pourrait avoir une fin heureuse, Caere ne veut pas que les gens oublient que la vie de Mussa aurait pu être bien meilleure. «J'espère que les gens ne se contenteront pas de dire, d'accord, c'est mignon, mais le message derrière cette vidéo est que ce petit chimpanzé devrait être avec sa mère, et pas sur mes genoux», a-t-il déclaré à PBS.