NOUVELLES
31/03/2018 18:53 EDT | Actualisé 31/03/2018 18:53 EDT

Des manifestants pro-armes distribuent des chargeurs à grande capacité

Des militants du droit de porter des armes ont aussi accepté des dons afin de créer un fonds permettant de financer la contestation de la loi devant les tribunaux.

Christinne Muschi / Reuters
Le chandail de ce manifestant pro-armes affiche le message «Si les armes à feu sont criminalisées, seuls les criminels auront des armes!».

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi devant le capitole de l'État du Vermont pour dénoncer une loi renforçant le contrôle des armes à feu et exhortant le gouverneur de l'État à ne pas la ratifier.

Les deux assemblées du parlement de l'État ont récemment adopté une législation qui interdira notamment les chargeurs à grande capacité et les «bump stocks», ces dispositifs qui transforment une arme semi-automatique en arme automatique. L'âge légal pour acquérir une arme a également été relevé. Les mesures pour vérifier les antécédents de ceux qui veulent acquérir une arme seront également renforcées.

Les manifestants ont distribué 1200 chargeurs de 30 cartouches.

Les gens qui possédaient des chargeurs à grande capacité avant l'adoption de la loi pourront les garder.

Des militants du droit de porter des armes ont aussi accepté des dons afin de créer un fonds permettant de financer la contestation de la loi devant les tribunaux.

On s'attend à ce que le gouverneur de l'État, le républicain Phil Scott, ratifie le projet de loi.