DIVERTISSEMENT
30/03/2018 14:51 EDT | Actualisé 30/03/2018 14:51 EDT

«Culte du labo», la rencontre entre science et architecture au CCA

Si la science a produit un nouveau type d’architecte, l’architecture a façonné un nouveau type de scientifique...

Centre Canadien d’Architecture

Depuis le 22 mars, le Centre canadien d'architecture de Montréal (CCA) propose l'exposition Culte du labo: une histoire non-conformiste des rapports entre la science et l'architecture. À travers plusieurs cas d'étude, allant de la fin du XIXe siècle au début des années 1980, la proposition tente d'identifier les diverses manières dont les concepts et les méthodes ont circulé via un certain nombre de disciplines.

Organisée à l'intérieur des murs de la Salle octogonale par Evangelos Kotsioris, commissaire en résidence de trois mois au CCA, Culte du labo offre également une réflexion sur les intentions mêmes du laboratoire, lieu (de culte?) ayant dans certains cas favorisé à normaliser des comportements sociaux, discipliner la performance des corps, jusqu'à réguler nos environnements et homogénéiser nos façons de vivre.

Science et architecture, mais aussi psychologie, ingénierie, physiologie, mathématiques, design industriel ou informatique, l'expo s'articule autour de six thèmes: «Conception des instruments», «Mesure du mouvement», «Visualisation des forces», «Expérimentation avec les animaux», «Construction de maquettes» et «Observation du comportement». Davantage une histoire de relations étroites et d'échanges réciproques entre la science et l'architecture, rappelons que l'expo est présentée d'une façon asymétrique et non hiérarchique.

Car comme l'explique le commissaire par voie de communiqué, si la science a produit un nouveau type d'architecte, à l'inverse, l'architecture a façonné un nouveau type de scientifique. «En mettant l'accent sur ces ambiguïtés et ces interconnexions, Culte du labo tente de positionner le laboratoire comme l'espace conceptuel d'enrichissements mutuels et de rencontres de ces deux cultures. C'est une manière de revendiquer l'influence de la pensée architecturale dans le déchiffrement des mécanismes du monde naturel, et aussi un appel à réimaginer de façon critique de futurs modes de recherche spatiale.»

L'exposition rassemble du matériel archivistique tiré de la collection du CCA, mais également des maquettes, instruments scientifiques, photographies et films. Plusieurs prêts en provenance d'une douzaine de musées, collections et institutions scientifiques à travers le monde se retrouvent réunis ici pour la première fois.

Expo Culte du labo: une histoire non-conformiste des rapports entre la science et l'architecture – au Centre canadien d'Architecture (CCA) – du 22 mars au 2 septembre 2018.