POLITIQUE
29/03/2018 12:21 EDT | Actualisé 29/03/2018 12:21 EDT

Trois scénarios étudiés pour que le REM ne bloque pas le train de l'Est

Des municipalités de la Rive-Nord réclament un second tunnel sous le mont Royal ou une voie de contournement.

Olivier Robichaud

Les municipalités de la banlieue nord de Montréal sont ressorties heureuses d'une rencontre avec les sociétés de transport, mercredi. Un groupe de travail étudiera trois options pour éviter que le futur Réseau express métropolitain (REM) ne bloque les usagers du train de l'Est.

Le tracé prévu pour le REM emprunte le tunnel du mont Royal, actuellement utilisé par la ligne Mascouche du train de banlieue, aussi appelée le «train de l'Est». Le plan prévoit que les usagers de cette ligne fassent désormais une correspondance avec le REM à la future gare A40, plutôt que de se rendre directement au centre-ville.

Le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, réclame un accès direct au centre-ville pour ses résidents. Accompagné de trois autres maires de la Rive-Nord, il a rencontré mercredi des représentants de l'Autorité régionale de transport métropolitain, du Réseau de transport métropolitain et de la Communauté métropolitaine de Montréal.

«On est très heureux de cette rencontre. Il y a trois options qui seront étudiées et ça a l'air qu'il y a déjà des études qui existent. Un comité de travail a été mis sur pied pour compléter ça», affirme M. Tremblay.

L'origine et la nature des études n'ont pas été précisées.

Les scénarios possibles comprennent le creusement d'un second tunnel sous le mont Royal pour que le train de l'Est continue de se rendre à la Gare centrale. Un élargissement du tunnel est aussi envisagé, tout comme la construction d'une voie qui contournerait la montagne.

Certaines parties du REM entreront en chantier dès ce printemps. Des travaux préparatoires sont déjà en cours à Brossard pour la portion qui empruntera le pont Champlain. Dès le 27 avril, la ligne Deux-Montagnes sera fermée les fins de semaine afin de préparer cet autre tronçon.

Réseau express métropolitain