NOUVELLES
28/03/2018 09:07 EDT | Actualisé 28/03/2018 09:35 EDT

Disparition d'Ariel Kouakou: le SPVM s'apprête à briser la glace sur la rivière des Prairies

D'autres plongées réalisées en début de semaine n'avaient pas donné de résultat.

Courtoisie SPVM

Les recherches nautiques en vue de retrouver le petit Ariel Jeffrey Kouakou doivent reprendre mercredi sur la rivière des Prairies, au nord de Montréal.

La décision a été communiqué peu après 8h30 par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les plongées seront effectuées à une heure encore indéterminée par des membres du Groupe tactique d'intervention (GTI) de la police. Il est possible que les plongeurs aient à fracasser de la glace avant de pouvoir entrer dans l'eau.

Les policiers privilégient toujours la thèse de la noyade pour expliquer la disparition du garçon de 10 ans survenue le 12 mars dernier. Il devait se rendre chez un ami à l'occasion d'une journée pédagogique, mais celui-ci était au service de garde.

Ariel Jeffrey Kouakou a été aperçu pour la dernière fois entrant dans le parc des Bateliers, qui longe la rivière des Prairies. Le SPVM affirme que des enregistrements de caméras de sécurité le montrent entrant dans le parc, mais aucune ne le montre en train d'en ressortir.

C'est face à ce parc que les recherches reprennent mercredi.

Entre-temps, le SPVM continue de recueillir les informations qui peuvent être transmises par le public à propos de cette disparition. Le poste de commandement mobile érigé à cet effet il y a plusieurs jours face au centre commercial Galeries Normandie, sur la rue de Salaberry, est toujours sur place.