DIVERTISSEMENT
28/03/2018 07:52 EDT | Actualisé 28/03/2018 07:52 EDT

«Playboy» quitte Facebook

À la suite du scandale sur l'utilisation des données... et parce que la plateforme est «sexuellement répressive».

Henry Romero / Reuters

Il semble que la récente controverse entourant Facebook et l'utilisation qui est faite des données de ses utilisateurs n'a vraiment pas plu aux dirigeants de Playboy. C'est en tout cas la raison qui est donnée pour justifier leur retrait de cette plateforme.

«Les directives de Facebook sur le contenu et les politiques de l'entreprise continuent d'être en contradiction avec nos valeurs», a écrit mardi soir sur Twitter Cooper Hefner, responsable de la création chez Playboy. La plateforme continue d'être «sexuellement répressive», a ajouté le fils du fondateur Hugh Hefner.

Facebook se retrouve sous les projecteurs depuis qu'il a été révélé que la firme Cambridge Analytica, liée à la campagne électorale de Donald Trump, aurait utilisé les informations personnelles d'environ 50 millions d'utilisateurs sans leur consentement.

La semaine dernière, le milliardaire Elon Musk avait aussi choisi de supprimer les pages de ses entreprises SpaceX et Tesla à la suite d'un défi lancé sur Twitter.

35 stars qui ont posé pour «Playboy»