POLITIQUE
28/03/2018 08:21 EDT | Actualisé 28/03/2018 08:21 EDT

NPD: Jagmeet Singh redonne son poste à un député dissident

Le chef a subi des pressions de la part de ses députés.

Toronto Star via Getty Images

Le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, a annoncé tard mardi qu'il redonnait son poste de vice-président d'un important comité de la Chambre des communes au député dissident David Christopherson.

M. Singh avait retiré ces responsabilités à M. Christopherson la semaine dernière quand celui-ci avait décidé de faire fi des instructions de son parti pour appuyer une motion conservatrice qui dénonçait une décision du gouvernement libéral.

Au moins trois députés néo-démocrates — Charlie Angus, Roméo Saganash et Dan Harris — avaient publiquement condamné la décision de leur chef.

Quelques heures plus tard, M. Singh a annoncé qu'il retirait la punition afin d'être à l'écoute de son groupe parlementaire.

C'est la deuxième fois en quelques jours que M. Singh cède aux pressions de ses députés. La semaine dernière, il a été contraint de clarifier sa position face à l'extrémisme sikh séparatiste quand son groupe s'est réuni de manière impromptue pour discuter de sa position dans le dossier.

Après être resté vague sur le sujet, M. Singh a finalement déclaré qu'il rejette toute forme de violence politique.