NOUVELLES
28/03/2018 15:28 EDT | Actualisé 29/03/2018 17:44 EDT

Des fourmis à bord d'un vol de Wow Air forcent le confinement de passagers à Montréal

Les passagers ont dû rester deux heures sur le tarmac de l'aéroport.

Yuriko Nakao via Getty Images

Une infestation de fourmis dans un avion de la compagnie aérienne Wow Air en provenance de Reykjavik à Montréal à forcé ses passagers à demeurer en confinement, mardi soir.

Marco Lavecchia était sur le vol d'une durée de cinq heures lorsqu'il s'est réveillé pour découvrir une panique à bord puisque des fourmis ont été découvertes dans le compartiment de rangement supérieur, rapporte la CBC. «Il y a quelques fourmis qui se promenaient. Ça m'a quelque peu affolé», a-t-il raconté.

Les passagers ont dû rester deux heures dans l'avion sur le tarmac de l'aéroport Montréal-Trudeau avant de pouvoir partir. Cependant, tous leurs effets personnels ont dû être laissés à bord, incluant les manteaux et sacoches. «On a dû quitter l'aéroport en t-shirt, ils nous ont donné une couverture et une bouteille d'eau», a indiqué M. Lavecchia.

Selon un échange de courriels entre la CBC et Santé Canada, les fourmis ne présenteraient finalement «aucun danger pour la santé publique» et l'agence supervise les procédures de fumigation de l'appareil, incluant les bagages à bord. L'avion est traité selon les procédures standards, a indiqué également Wow Air à la CBC.

Le vol suivant de Wow Air a donc dû être annulé, empêchant d'autres clients de partir de Montréal.

Toujours pas de bagages mercredi après-midi

Une passagère du vol a affirmé au HuffPost Québec qu'elle n'avait toujours pas pu récupérer leurs bagages à main. «Nous avons reçu tous nos effets personnels en cabine via le service Skyport cet après-midi. Wow air nous a offert assistance toute la journée et était collaborateur.», a-t-elle informé, désirant toutefois garder son anonymat.