NOUVELLES
26/03/2018 17:18 EDT | Actualisé 26/03/2018 17:18 EDT

Une statue de saint frère André a été volée dans sa ville natale en Montérégie

Le frère André, fondateur de l'oratoire Saint-Joseph, à Montréal, était né Alfred Bessette en 1845 à Mont-Saint-Grégoire.

Frère Denis

La Sûreté du Québec nage en plein mystère dans son enquête pour retrouver la statue de saint frère André volée la semaine dernière dans son village natal de Mont-Saint-Grégoire, en Montérégie.

Selon la porte-parole de la SQ Joyce Kemp, le vol a été signalé dimanche, mais la statue avait vraisemblablement été volée quelques jours plus tôt. La police n'a identifié aucun suspect jusqu'ici, selon Mme Kemp.

Le frère André, fondateur de l'oratoire Saint-Joseph, à Montréal, était né Alfred Bessette en 1845 à Mont-Saint-Grégoire. La statue fait partie d'un monument érigé sur les lieux de sa naissance.

Après une vie passée au collège Notre-Dame puis à l'oratoire, en face, où des milliers de fidèles sont venus obtenir son intercession, le frère André s'est éteint le 6 janvier 1937 à l'âge de 91 ans. On dit que près d'un million de personnes ont défilé devant sa dépouille.

En 1973, son coeur, conservé à l'oratoire comme relique, avait été volé; il a été retrouvé l'année suivante.

Le frère André a été canonisé en 2010 par le pape Benoît XVI, ce qui signifie que le Vatican lui attribue des miracles.