NOUVELLES
26/03/2018 22:27 EDT | Actualisé 26/03/2018 22:40 EDT

Gallagher atteint de nouveaux sommets et permet au Canadien de l'emporter

Il a été la principale vedette.

Francois Lacasse via Getty Images

Brendan Gallagher a marqué deux buts et il a été la principale vedette d'une victoire de 4-2 du Canadien de Montréal contre les Red Wings de Detroit lundi soir au Centre Bell.

Avec ce doublé, réussi en deuxième période, Gallagher a porté son total cette saison à 30 buts, une première pour lui en carrière. Il totalise 49 points, un autre sommet individuel depuis son entrée dans la LNH.

Paul Byron (19e) et Alex Galchenyuk (18e), tous deux en avantage numérique, ont réussi les autres buts du Canadien contre Jared Coreau, qui a bloqué 27 tirs. Jonathan Drouin et Jeff Petry ont obtenu deux mentions d'aide.

À son troisième match en cinq jours, Carey Price a été tenu peu occupé alors qu'il a fait face à 28 tirs. Il a cédé devant Gustav Nyquist (20e) en première période, puis contre Tyler Bertuzzi (4e), au deuxième vingt.

Du coup, il a mis fin à une vilaine séquence de sept revers (0-5-2) lui qui n'avait pas gagné depuis le 4 février alors qu'il avait inscrit une victoire de 4-1 contre les Sénateurs d'Ottawa.

Avec ce gain, un troisième en autant de rendez-vous entre les deux formations cette saison, le Canadien détient maintenant une avance de trois points sur les Red Wings au 26e rang du classement général. Ces derniers ont joué un match de moins que le Tricolore.

Les deux équipes se reverront le jeudi 5 avril dans la Ville de l'automobile.

Ces deux organisations de renom, qui totalisent 35 conquêtes de la coupe Stanley, ne vont nulle part depuis le début de la saison et ne joueront plus après le 7 avril.

Comme il fallait s'y attendre, le résultat a été du jeu plus terne que spectaculaire pendant les deux premières périodes.

Mais quand un joueur de la trempe de Gallagher fait des présences régulières sur la patinoire, on est en droit de s'attendre à un peu de piquant, et c'est ce qu'il a ajouté au deuxième vingt.

Il a d'abord brisé l'égalité de 1-1 en marquant du coin de la patinoire avec la contribution du patin du défenseur Danny DeKeyser. Il est revenu à la charge quelque cinq minutes plus tard lorsqu'il a fait dévier le tir du défenseur Mike Reilly derrière Coreau.

En troisième, Gallagher a bien tenté de concrétiser le premier tour du chapeau de sa carrière, mais ses efforts ont été vains. Il a quand même contribué à redonner un coussin de deux buts au Canadien tard en troisième en gênant suffisamment le travail de Coreau pour permettre à Galchenyuk d'inscrire le quatrième but de la formation montréalaise.

Après avoir été confrontés à un calendrier chargé au cours des dernières semaines, les joueurs du Canadien auront l'occasion de guérir les bobos puisqu'ils ne joueront pas avant samedi, à l'extérieur du Centre Bell.

Ils affronteront alors les Penguins de Pittsburgh pour la troisième fois en un peu plus de deux semaines.

Le lendemain, les hommes de Claude Julien seront de retour devant leurs partisans pour se mesurer aux Devils du New Jersey. Ce sera alors l'avant-dernier match du Tricolore à Montréal en 2017-2018.