NOUVELLES
26/03/2018 10:05 EDT | Actualisé 26/03/2018 10:05 EDT

Cambridge Analytica: les trois quarts des utilisateurs de Facebook changeront leur façon de faire

Selon un nouveau sondage de l'Institut Angus Reid.

Près des trois quarts des utilisateurs canadiens de Facebook affirment qu'ils modifieront la façon dont ils utilisent le réseau social dans la foulée du scandale de récupération de données personnelles.

Un sondage de l'Institut Angus Reid suggère que 73 pour cent des utilisateurs canadiens de Facebook apporteront des changements à leur façon d'utiliser le réseau, tandis que 27 pour cent ont indiqué qu'ils continueront de faire comme d'habitude.

Le sondage indique qu'un utilisateur sur 10 prévoit abandonner la plateforme, au moins temporairement.

Facebook s'est retrouvé dans l'eau chaude après que la firme Cambridge Analytica eut été accusée d'avoir accédé au profil Facebook de plus de 50 millions d'utilisateurs sans leur autorisation.

Le grand patron de Facebook, Mark Zuckerberg, s'est excusé et a dévoilé des mesures visant à protéger les données des utilisateurs à la lumière du scandale ayant aussi impliqué l'équipe de campagne du président Donald Trump.

Le sondage révèle que 57 pour cent des Canadiens utilisent Facebook tous les jours.

L'Institut Angus Reid a mené deux sondages en ligne, le premier auprès de 1501 adultes entre le 28 février et le 2 mars, et le deuxième auprès de 1509 adultes les 21 et 22 mars.

L'Association de la recherche et de l'intelligence marketing juge qu'il est impossible d'attribuer une marge d'erreur à un sondage réalisé en ligne puisque la méthode d'échantillonnage est non probabiliste.