POLITIQUE
23/03/2018 13:46 EDT | Actualisé 23/03/2018 13:50 EDT

Québec octroie une aide financière pour l'écoquartier du Technopôle Angus

Le gouvernement financera plus de 50% de la réalisation des infrastructures vertes de l’écoquartier.

Société de développement Angus

Le gouvernement du Québec a accordé 20,5 millions $ à la Ville de Montréal dans le cadre du projet de l'écoquartier du Technopôle Angus, a annoncé le ministre responsable de la métropole, Martin Coiteux, vendredi.

Cette aide financière du gouvernement est destinée à la réalisation des infrastructures vertes de l'écoquartier, infrastructures évaluées à près de 40 M$ au total.

Les travaux pour la construction commenceront dès ce printemps. La première étape du projet comprendra l'édification des infrastructures, la construction d'un premier bâtiment résidentiel et d'un immeuble de bureaux.

Situé sur les terrains des anciennes «Shops Angus», le projet de l'écoquartier est évalué à environ 250 millions $.

Le projet, qui concerne un lot de 86 000 m2 entre les rues Molson et Augustin-Frigon, ne fait pas l'unanimité.

En février dernier, la Ville a entériné l'accord de développement avec le promoteur, la Société de développement Angus, malgré les critiques de plusieurs résidents de Rosemont sur la hauteur des bâtiments et la densité accrue du projet.

L'écoquartier du Technopôle Angus prévoit 360 unités résidentielles, dont 80% en logements sociaux et abordables, des aménagements publics, 45 000 mètres carrés pour des bureaux, une vingtaine de commerces locaux, une école primaire et deux nouveaux centres de la petite enfance, ainsi que 550 places de stationnement souterrain.

LIRE AUSSI: » L'expansion des «Shops Angus» acceptée, malgré l'opposition de résidents à Rosemont