BIEN-ÊTRE
22/03/2018 14:31 EDT | Actualisé 23/03/2018 11:06 EDT

Voici la programmation du premier Festivulve de Montréal

«L'essentiel est d'aimer les vulves, parce qu'il y en aura partout et on en parlera beaucoup. »

Facebook Festivulve

La programmation du Festivulve -qui se déroulera les 9 et 10 juin 2018 - a été officiellement lancée mercredi 21 mars l'Espace Public, dans Hochelaga, microbrasserie renommée pour l'occasion l'«Espace Pubis». Les participants ont d'ailleurs pu y déguster la «F» brassée spécialement pour le Festivulve.

«L'essentiel est d'aimer les vulves, parce qu'il y en aura partout et on en parlera beaucoup» - Mel Goyer, l'organisatrice.

Comme on vous l'annonçait en mars dernier, la mise sur pied de l'événement ne s'est pas faite sans heurts. Trouver une salle prête à accueillir l'événement n'a pas été facile, mais de plus, elle a dû faire avec des appels à la censure sur Facebook, son compte ayant été fermé trois fois. D'ailleurs, le nom de Festivulve s'est buté à refus d'immatriculation du Registraire des Entreprises du Québec. «Il jugeait le nom obscène, scandaleux et immoral», déplore-t-elle.

Voici les activités et intervenants de ce premier Festivulve

*20 artistes (10 tables d'exposition le samedi et 10 le dimanche)

*9 organismes vaginalement pertinents

*12 ateliers vulviens (6 le samedi et 6 le dimanche)

*20 conférences éducatives (10 le samedi et 10 le dimanche)

*11 spectacles éclectiques (7 le samedi et 4 le dimanche)

*10 DJ renommés (5 par jour, entre 10h et 22h)

*Des interprètes LSQ pour la communauté sourde de Montréal

*Gratuit pour les 12 ans et moins.

Sans oublier: l'élément le plus inusité annoncé est le Vulva Booth, soit un espace intime où il sera possible d'observer sa vulve, de la faire photographier et même mouler.

Le but de ce festival

« Après la vague de #moiaussi #metoo, il semblait capital de redonner ses lettres de noblesse à la vulve, de la célébrer avec un esprit positif et une mission éducative. Offrir des ressources concrètes tout en utilisant l'art, l'humour et la joie comme thérapie de groupe. Dans le respect, il est possible de communiquer, de conscientiser et de sensibiliser la population sur des enjeux actuels afin d'honorer le côté sacré d'une sexualité saine et équitable. Le temps est venu de faire rayonner les vulves sous toutes leurs formes et couleurs. La révolution vulvienne est arrivée et elle est clitoridienne!» - le site de Festivulve.

Pour se procurer des billets, c'est ici: www.festivulve.com