Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Montréal paiera 75 000$ aux victimes de l'ex-policière Stéphanie Trudeau, alias « Matricule 728 »

Valérie Plante estime qu'il s'agit d'une bonne entente.

La Ville de Montréal s'est entendue avec les «gratteux de guitare» rudoyés par l'ex-policière Stéphanie Trudeau, alias «Matricule 728». Ils recevront un dédommagement de 75 000$, selon divers médias.

Serge Lavoie, Rudy Occhietti, Simon Pagé et Karine Molina poursuivaient la Ville de Montréal pour 395 000$ pour une intervention musclée survenue en 2012. Mme Trudeau avait brutalement arrêté Serge Lavoie après une intervention banale concernant l'alcool. La vidéo de l'intervention a été largement diffusée.

La policière était déjà connue pour avoir aspergé des manifestants de poivre de cayenne pendant le «printemps érable». Elle a été reconnue coupable de voies de fait sur M. Lavoie en février 2016.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, estime qu'il s'agit d'une bonne entente.

«Je pense que c'était dans l'intérêt de tout le monde. C'est une situation qui est malheureuse et, à ce moment-ci, je pense qu'une entente à l'amiable est la meilleure chose à faire», affirme Mme Plante.

VOIR AUSSI:

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.