NOUVELLES
22/03/2018 09:25 EDT | Actualisé 22/03/2018 09:29 EDT

En attente d'une greffe de coeur, Joé Lagacé-Maillé sensibilise les jeunes aux dangers de la drogue

Sa vidéo a été vue plus de 650 000 fois.

Joé Lagacé-Maillé n'a que 23 ans, mais il a déjà besoin d'une greffe de coeur pour continuer à vivre.

L'Abitibien a été admis d'urgence à l'Institut de cardiologie de Montréal le 11 mars dernier. Son coeur, ravagé par des années de consommation de méthamphétamines et de cocaïne, ne fonctionne qu'à 10% de sa capacité.

Lagacé-Maillé a raconté au Journal de Montréal qu'il pouvait prendre jusqu'à 10 comprimés de méthamphétamines par jour.

Voulant sensibiliser les jeunes aux dangers de la drogue, le jeune homme a publié une vidéo sur Facebook pour expliquer comment il en était arrivé là.

«C'est fou comment la vie peut tenir qu'à un fil. Tout ça parce que j'ai aimé "triper". Ce n'est pas ça la vie. Ce n'est pas "triper" et te geler la face avec tes chums. Toutes ces drogues, ça te bloque les artères. J'ai des caillots dans le sang», a-t-il mentionné dans sa vidéo qui a été vue plus de 650 000 fois.

«Je suis en attente d'une greffe. Ce n'est pas n'importe quoi. C'est fou. Je ne pensais pas en arriver là en prenant du speed et en sniffant une ligne», a-t-il ajouté.

«Ne tombez pas là-dedans, ça ne sert à rien. Pour que ce soit pour vous sauver [de la réalité] ou vous divertir, pour avoir du fun, tu n'as pas besoin de dope», a affirmé celui qui est originaire de Barraute.

Sa vidéo a touché beaucoup de personnes alors qu'elle a été partagée environ 20 000 fois.

Dans une deuxième vidéo, il remercie toutes les personnes qui lui ont envoyé des témoignages de sympathie et d'encouragement.

S'il s'en sort, Joé Lagacé-Maillé voudrait continuer sa sensibilisation aux ravages de la drogue.

À voir aussi sur le HuffPost Québec: