NOUVELLES
20/03/2018 16:18 EDT | Actualisé 20/03/2018 16:19 EDT

Une femme abandonnée par son mari et son fils aux États-Unis dans un état de décomposition

Elle se faisait manger par les vers et les coquerelles.

Gwinnett County Fire Department

Une femme a été retrouvée vivante dans son lit alors que ses jambes étaient dévorées par des vers et des coquerelles chez elle, à Sugar Hill, en Géorgie. Son mari et son fils sont soupçonnés de l'avoir laissée dans ce piteux état.

Selon le rapport d'incident, obtenu par la station WXIA-TV du réseau NBC, la femme obèse a été trouvée ainsi par les pompiers après avoir reçu un appel pour venir en aide à une femme inconsciente. Elle vivait dans des conditions totalement insalubres.

Il a près d'un mois, la même équipe de premiers soins avait transporté la dame de l'hôpital à sa maison, utilisant une bâche spécifiquement conçue pour transporter les patients obèses. Cette bâche, habituellement blanche, était couverte d'excrément et apparaissait noire et brune.

«La patiente était encore sur la même bâche utilisée il y a un mois», est-il écrit dans le rapport.

Les pompiers ont remarqué que les jambes de la femme étaient complètement noires et avaient des signes de décomposition. Elle était couverte de vers et de coquerelles qui mangeaient sa chair. Le Gwinnet County Fire Department a déclaré «ne pas croire qu'elle vivrait encore longtemps et qu'il avait une obligation morale de le rapporter».

La police locale a ensuite interrogé le fils de la dame, Christian Sorrell, qui a confirmé que seuls lui et son père, Terry Sorrell, étaient ses aidants naturels. Il a informé que la mère était clouée au lit depuis deux ans et qu'aucun n'avait un emploi.

Les policiers ont constaté que toutes les pièces étaient remplies d'ordure, la chambre du père ayant un mur de deux pieds de haut de boissons énergisantes.

Les deux hommes ont été accusés de négligence envers une personne handicapée ou âgée.