NOUVELLES
20/03/2018 01:32 EDT | Actualisé 20/03/2018 01:40 EDT

Turquie: "graves" violations des droits de "centaines de milliers de personnes" (ONU)

La prolongation de l'état d'urgence en Turquie, instauré après le pustch manqué de juillet 2016, a conduit à de "graves" violations des droits de "centaines de milliers de personnes", dont certaines ont été torturées, a accusé mardi l'ONU.

"Les prolongations régulières de l'état d'urgence en Turquie ont conduit à de graves violations des droits de l'Homme de centaines de milliers de personnes", a condamné le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme, qui publie un rapport sur la situation dans ce pays où "près de 160.000 personnes (ont été) arrêtées pendant 18 mois d'état d'urgence".

apo/gca/phv