NOUVELLES
20/03/2018 06:34 EDT | Actualisé 20/03/2018 06:40 EDT

Syrie: livraison d'aide pour des dizaines de milliers de déplacés d'Afrine (CICR)

Des dizaines de milliers de civils ayant fui une offensive turque dans le nord-ouest de la Syrie ont reçu mardi de l'aide humanitaire, a annoncé le Comité international de la Croix rouge (CICR).

L'opération de près de deux mois d'Ankara contre l'enclave kurde d'Afrine a entraîné un exode massif de civils, dont des dizaines de milliers ont trouvé refuge dans la ville de Tal Rifaat, à l'est de celle d'Afrine, où la situation humanitaire est alarmante.

Mardi, le CICR et le Croissant-rouge syrien ont commencé à y livrer de l'aide humanitaire.

"La distribution de pain, de couvertures et de bouteilles d'eau a commencé", a indiqué la porte-parole du CICR en Syrie Ingy Sedky.

L'armée turque et des supplétifs syriens ont lancé le 20 janvier dans l'enclave kurde une opération militaire contre la milice des Unités de protection du peuple (YPG), qualifiée de "terroriste", et ont pris dimanche le contrôle d'Afrine, la principale ville de cette région.

Selon l'ONU, environ 100.000 personnes ont fui les combats, mais selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), leur nombre pourrait atteindre 250.000.

Quelque 75.000 personnes ont trouvé refuge dans la ville de Tal Rifaat, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Les 16 écoles de la ville ont été transformées en centres d'accueil pour les déplacés, ajoute Ocha.

La ville de Tal Rifaat est contrôlée par les YPG mais l'armée syrienne y est également présente.

Plus de 20.000 civils ont trouvé refuge dans les localités de Nebbol et Zahra, un secteur au sud-est d'Afrine contrôlé par le régime, selon l'ONU.

Le CICR et le Croissant-rouge arabe syrien y ont distribué 2.700 matelas, 12.000 couvertures et de l'aide de première nécessité, a indiqué la Croix-Rouge mardi.

"Une goutte d'eau dans l'océan, comparé aux besoins des familles", reconnaît l'organisation.

bur-mjg/nbz/tgg/vl