NOUVELLES
20/03/2018 11:51 EDT | Actualisé 20/03/2018 12:00 EDT

Syrie: l'OIAC enquête sur "plusieurs" attaques chimiques dans la Ghouta

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a reçu plusieurs signalements d'usage d'armes chimiques dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale en Syrie a-t-elle annoncé mardi, en précisant qu'il serait dur de mener ces enquêtes à bout.

Une mission menée par l'OIAC a jusqu'ici enquêté sur 70 cas d'attaques au gaz en Syrie depuis 2014, sur un total de 370 signalements, a précisé son directeur général, Ahmet Üzümcü.

"Il y a eu plusieurs" accusations récentes d'attaques chimiques dans la Ghouta orientale, a-t-il déclaré à des journalistes avant une réunion à huis clos avec le Conseil de sécurité.

"Nos experts les examinent, mais clairement, puisque c'est une enclave, il est dur d'avoir accès à des informations", a-t-il ajouté.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a déjà conclu à l'utilisation de gaz de chlore lors de l'offensive du gouvernement syrien pour rependre des villages aux mains des rebelles dans la Ghouta orientale.

cml/jh/leo/vog