NOUVELLES
20/03/2018 11:42 EDT | Actualisé 20/03/2018 12:00 EDT

Roland-Garros - 2,2 M EUR pour le vainqueur, une hausse de 100.000 euros

Le lauréat et la lauréate de l'édition 2018 de Roland-Garros (27 mai - 10 juin) empocheront chacun 2,2 millions d'euros, soit 100.000 euros de plus qu'en 2017, pour une dotation totale de 39,197 millions, a annoncé mardi le directeur du tournoi Guy Forget.

"Le prize money sera précisément de 39,197 millions d'euros cette année. La hausse est d'environ 10% pour les simples par rapport à l'an dernier", a indiqué Guy Forget lors d'une présentation de l'édition à venir à Paris. En 2017, le prize money était de l'ordre de 36 millions d'euros.

La dotation est plus élevée que celles de l'Open d'Australie (35,76 M EUR en janvier 2018) et que Wimbledon (37,43 M EUR en 2017), en attendant de connaître l'enveloppe 2018 pour le tournoi anglais. Mais elle reste inférieure à celle de l'US Open (43,61 M EUR en 2017).

Comme l'an passé, les organisateurs ont voulu "mettre l'accent sur les qualifications et les premiers tours", a souligné Forget. Le perdant au premier tour recevra ainsi 40.000 euros, soit 5.000 euros de plus qu'en 2017, a détaillé le directeur du tournoi.

Forget a aussi dévoilé d'autres nouveautés du cru 2018. Le tirage au sort "sera effectué pour la première fois le jeudi soir, 24 mai à 19 heures, au lieu du vendredi midi".

Pour ce qui est des règles, les organisateurs expérimenteront l'utilisation d'un chronomètre lors des qualifications alors que les joueurs bénéficieront désormais de 25 secondes et non plus 20 entre les points.

Le "no-let" au service sera lui appliqué pour les épreuves juniors.

ll/ps