NOUVELLES
20/03/2018 08:27 EDT | Actualisé 20/03/2018 08:40 EDT

Interpol dévoile un mémorial aux policiers tués en service dans le monde

Interpol a dévoilé mardi un mémorial en hommage aux policiers de ses 192 pays membres tués en service, constitué de deux plaques apposées à son secrétariat général de Lyon, dans le centre-est de la France, et dans son centre de Singapour.

Deux cérémonies ont accompagné l'installation de ces plaques commémoratives en pierre à Lyon et dans le Centre mondial pour l'innovation d'Interpol (IGCI) à Singapour, célébrant ces femmes et ces hommes qui ont perdu la vie dans l'exercice de leur devoir, précise l'organisation internationale de coopération policière dans un communiqué.

Les policiers "font face à des risques extrêmes pour sauvegarder la sécurité au niveau mondial et faire respecter la loi et l'ordre", a déclaré à Lyon le président d'Interpol Meng Hongwei, en dévoilant la plaque.

"En tant que plus grande organisation policière au monde, Interpol a la responsabilité d'honorer en permanence leur sacrifice. Ce sont tous des héros", a ajouté son président, cité dans le communiqué.

"Des milliers de policiers sont tués ou blessés chaque année dans le monde alors qu'ils protègent la population en unifiant leurs forces au-delà des frontières, des langues et des cultures", a renchéri le secrétaire général de l'organisation Jürgen Stock, depuis Singapour.

Ce mémorial transmet également aux générations futures "un message positif de courage face au danger", a-t-il encore relevé.

cha/fga/mw/pg