NOUVELLES
20/03/2018 00:55 EDT | Actualisé 20/03/2018 02:02 EDT

France: Sarkozy placé en garde à vue pour du présumé financement illégal

NANTERRE, France — L'ancien président de la France, Nicolas Sarkozy, a été placé en garde à vue mardi après avoir été convoqué par la police qui enquête sur un présumé financement illégal de sa campagne à la présidence de 2007.

Plusieurs médias français rapportent que l'ancien président s'est rapporté à un poste de police de Nanterre, à l'ouest de Paris.

Les allégations font état de quelque 50 millions d'euros versés à la campagne de Nicolas Sarkozy par l'ancien dictateur de la Libye, Mouammar Kadhafi. Dans le passé, M. Sarkozy et son ancien chef de cabinet, Claude Guéant, ont nié toute malversation dans cette affaire qui fait l'objet d'une enquête policière depuis 2013.

Un tel versement d'argent violerait la limite de 21 millions d'euros permise pour une campagne présidentielle en France, les règles françaises sur le financement provenant de l'étranger de même que celles sur l'identification des contributeurs. 

Nicolas Sarkozy, qui est maintenant âgé de 63 ans, a occupé l'Élysée de 2007 à 2012.