DIVERTISSEMENT
20/03/2018 11:43 EDT | Actualisé 20/03/2018 11:45 EDT

Le festival Metropolis bleu, 20 ans de littérature

La manifestation accueillera plus de 250 invités en provenance de 19 pays.

MaskaRad via Getty Images

Le festival littéraire Metropolis bleu compte fêter sa 20e édition avec plusieurs thèmes au programme. Du 20 au 29 avril prochain, la manifestation ayant pour maître mot «des livres et des idées» accueillera plus de 250 invités en provenance de 19 pays.

Même si le festival demeure encore jeune, le rendez-vous s'interrogera sur les multiples manières qu'a la littérature d'aborder la question du vieillissement via les réflexions intergénérationnelles de Daniel Mendelsohn, Yvon Rivard, Chantal Thomas ou Emmanuelle Caron.

Il sera ensuite question d'émotions fortes puisque l'événement explorera la peur à travers le roman Frankenstein paru tout juste il y a 200 ans. Une belle brochette d'écrivains, dont Patrick Sénécal, Philippe Jaenada, Lola Lafon ou Pascal Bruckner viendront s'entretenir sur ce classique de l'épouvante signée Mary Shelley.

Prix et hommage

Honneur aux polars du nord de l'Europe. À ce titre, le festival attend quelques unes des belles plumes scandinaves, notamment l'Islandais Ragnar Jónasson, le Danois Ulrikka S. Gernes, les Suédois Viveca Sten et Jonas Hassen Khemiri, sans oublier les Norvégiens Torkil Damhaug et Morten Strøksnes.

Le retour de la programmation Azul sera l'opportunité de rendre hommage à Hugh Hazelton. En plus d'une table-ronde sur les nouvelles voix de la littérature mexicaine, des conférences et des rencontres, plusieurs autres activités sont à prévoir durant cette série offerte en langue espagnole et portugaise.

Cette année, le grand prix Metropolis bleu sera remis au philosophe et essayiste Charles Taylor. Le prix des Premiers Peuples à Lee Maracle, romancière originaire de la nation sto:lo. L'Argentine Leila Guerriero, le Libanais Charif Majdalani et la Canado-Roumaine Alina Dumitrescu seront également récompensés. Quant à l'écrivaine québécoise Nicole Brossard, elle recevra le tout nouveau prix Violet Metropolis bleu lié à la littérature LGBTQ.