NOUVELLES
19/03/2018 21:34 EDT | Actualisé 19/03/2018 21:34 EDT

L'US Air Force va tester ses armes laser à partir de l'été

L'idée est d'installer sur des chasseurs des armes laser d'une puissance de 50 000 watts.

NurPhoto via Getty Images

L'armée de l'air américaine va commencer à partir de l'été prochain à tester ses premières armes laser qui seront montées sur un chasseur F-15, a indiqué lundi un haut responsable de l'US Air Force.

"Nous ferons nos premiers essais l'été prochain et les essais en vol sont prévus l'été suivant", a indiqué à quelques journalistes le sous-secrétaire de l'US Navy chargé de la science, la technologie et l'ingénierie, Jeff Stanley.

Le Pentagone a accordé l'été dernier un contrat de 26 millions de dollars au groupe de défense américain Lockheed Martin pour développer un programme de démonstration laser appelé SHiELD (Self-protect High Energy Laser Demonstrator). C'est ce système qui servira de base aux essais.

L'idée est d'installer sur des chasseurs des armes laser d'une puissance de 50 000 watts (50 kW) pour tester leur capacité à détruire des drones ennemis ou des missiles de croisière.

"Nous avons encore des problèmes techniques à surmonter, en termes de taille, de poids et de puissance", a reconnu M. Stanley.

Le Pentagone teste des armes laser depuis plusieurs années.

La Marine expérimente depuis 2014 un laser de 30 000 watts (30 kW) sur l'un de ses navires de guerre, l'USS Ponce.

Lockheed Martin vient d'annoncer avoir mis au point un laser d'une puissance de 60 kW, qui sera installé dans les prochaines semaines sur un camion de l'armée de terre américaine pour être testé contre des mortiers ou des petits drones.

Contrairement au cinéma, le rayon laser de ces armes futuristes est invisible à l'oeil nu. En produisant une intense chaleur à son point d'impact, le laser peut casser la structure d'un drone ou faire exploser une munition déjà lancée.