POLITIQUE
19/03/2018 10:44 EDT | Actualisé 19/03/2018 10:44 EDT

Le remplacement des paddocks de la Formule 1 coûtera beaucoup plus cher que prévu

Le coût du projet aura vraisemblablement doublé depuis la signature de l'entente en 2014.

Société du parc Jean-Drapeau

La Ville de Montréal devra vraisemblablement débourser beaucoup plus cher que prévu pour remplacer les paddocks du circuit Gilles-Villeneuve selon La Presse. Les soumissions obtenues pour le projet font grimper la facture à au moins 76 M$, soit plus du double de ce qui a été convenu en 2016.

La Société du parc Jean-Drapeau doit remplacer les paddocks, devenus désuets, en vertu d'une entente signée avec la Formule 1 en 2014. Cette entente prévoyait un coût total de 32,6 M$.

La Ville de Montréal, qui assume l'essentiel de la facture, a déjà confirmé en décembre que l'estimation est passée à 48 M$. Or, selon des documents publics d'abord dévoilés par La Presse, la soumission la plus basse frôle les 60 M$.

Avec les contrats totalisant 16 M$ accordés en novembre pour une partie du projet, ainsi que les contrats d'architecture, la facture totale dépasserait 76 M$ si le contrat est accordé au plus bas soumissionnaire.

Selon La Presse, la Ville de Montréal évalue la possibilité de retourner en appel d'offres. Mais le temps presse, puisque les travaux doivent commencer cet été, après l'édition 2018 du Grand Prix du Canada.