NOUVELLES
18/03/2018 11:05 EDT | Actualisé 18/03/2018 11:08 EDT

Alex Harvey termine sa carrière avec une médaille d'argent en poursuite à Falun

Il n'a été devancé que par le Russe Alexander Bolshunov.

Alex Harvey, Alexander Bolshunov, et Dario Cologna forment le podium à Falun.
TT News Agency / Reuters
Alex Harvey, Alexander Bolshunov, et Dario Cologna forment le podium à Falun.

Quelques semaines après avoir eu le coeur brisé aux Jeux olympiques de Pyeongchang, Alex Harvey s'est repris en terminant sa saison avec une médaille d'argent en poursuite de 15 kilomètres à la Coupe du monde de ski de fond de Falun, dimanche.

Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a complété la distance en 35 minutes et 50,4 secondes. Il n'a été devancé que par le Russe Alexander Bolshunov, vainqueur en 35:03,3. Le podium a été complété par le Suisse Dario Cologna, qui a concédé seulement 0,4 seconde au fondeur québécois.

Bolshunov est le même fondeur qui avait terminé deuxième lors de la dernière épreuve de ski de fond aux Jeux de Pyeongchang, tout juste devant le Russe Andrey Larkov. Ce dernier avait devancé Harvey par seulement 6,1 secondes pour s'adjuger la médaille de bronze olympique du 50 km style classique, anéantissant du même coup les espoirs du Québécois de marquer l'histoire du ski de fond canadien.

Les coéquipiers de Harvey, Devon Kershaw et Graeme Killick, ont respectivement fini 28e et 56e.

Au classement général de la Coupe du monde de Falun, Harvey a abouti au deuxième rang à 47,1 secondes de Bolshunov, champion en 1:13:40,3. Cologna a terminé troisième.

En vertu de ces résultats, Johannes Hoesflot Klaebo, qui n'est âgé que de 21 ans, est devenu le plus jeune détenteur du globe de cristal en ski de fond. Klaebo a terminé 25e de la course présentée dimanche, mais ce résultat fut suffisant pour lui permettre de conclure la campagne au sommet du classement général.

Cette conquête a couronné une saison sensationnelle pour Klaebo, qui a obtenu trois médailles d'or aux Jeux olympiques le mois dernier. Il a commencé la saison sur le circuit de la Coupe du monde avec cinq victoires lors des six premières courses, et s'est accroché au premier rang du classement général pendant la majeure partie de la saison _ sauf une brève période en janvier, lorsqu'il a été devancé par Martin Johnsrud Sundby.

Le plus jeune champion précédent fut le Suédois Gunde Svan, qui était âgé de 22 ans lorsqu'il avait remporté le premier de ses cinq globes de cristal en carrière en 1984.

Weng défend son titre avec succès

Chez les dames, la Norvégienne Heidi Weng a été sacrée championne de la Coupe du monde de ski de fond pour une deuxième saison d'affilée, après avoir repoussé les attaques de l'Américaine Jessie Diggins.

Weng, qui a admis ressentir beaucoup de fatigue dernièrement, a terminé 18e dimanche lors de la poursuite de 10 km. Ce résultat fut néanmoins suffisant pour lui permettre d'être couronnée, même si sa compatriote Marit Bjoergen s'est adjugé la victoire, empêchant du même coup les rivales de Weng de pouvoir obtenir les 200 points attribués à la gagnante de cette dernière étape du calendrier de la Coupe du monde.

Diggins a terminé deuxième, à 16,7 secondes de Bjoergen, et tout juste une minute devant sa compatriote américaine Sadie Bjornsen.

Cendrine Browne, de Saint-Jérôme, a pris le 39e rang, tandis que ses compatriotes Emily Nishikawa, Dahria Beatty et Zina Kocher se sont contentées respectivement des 48e, 54e et 60e échelons de la compétition.

Weng a remporté le globe de cristal avec une avance de 40 points devant Diggins, devenant ainsi la première fondeuse à défendre son titre avec succès depuis Justyna Kowalczyk en 2011.