POLITIQUE
16/03/2018 20:23 EDT | Actualisé 16/03/2018 20:30 EDT

La Colombie-Britannique participera à un projet d'un TGV Vancouver-Seattle

La province va débloquer 300 000 dollars pour cette étude.

surfmo via Getty Images

Le gouvernement de la province canadienne de Colombie-Britannique a annoncé vendredi sa participation à une étude de faisabilité d'un projet de train à grande vitesse entre Vancouver et Seattle, dans l'État américain voisin de Washington.

Ce TGV permettrait de relier Vancouver et Seattle, distantes de 230 kilomètres, en une heure plutôt que trois en ce moment, a indiqué John Horgan, Premier ministre de la Colombie-Britannique.

La province va débloquer 300 000 dollars pour cette étude, a dit M. Horgan après un entretien avec le gouverneur de l'État de Washington, Jay Inslee.

L'assemblée législative de l'Etat de Washington a approuvé la semaine dernière une somme de 1,2 million de dollars pour cette même étude de faisabilité, précise un communiqué du gouvernement de la Colombie-Britannique.

L'État de Washington estime qu'un projet de TGV entre les deux villes du Pacifique pourrait entraîner la création de 200 000 emplois au Canada et aux États-Unis, et plusieurs milliards de dollars de retombées économiques.

Aucun échéancier n'a été fixé. À terme, le projet pourrait relier Portland, en Oregon, et d'autres villes américaines situées plus au sud, selon le communiqué.

VOIR AUSSI: