DIVERTISSEMENT
16/03/2018 20:41 EDT | Actualisé 16/03/2018 21:06 EDT

Allégations d'inconduite sexuelle: Datsik annule tous ses concerts

L'artiste s'était fait abandonner plus tôt cette semaine par ses partenaires de tournée.

Getty Images

Le DJ canadien Datsik a annulé tous les concerts de sa tournée après que des allégations d'inconduite sexuelle eurent fait surface contre lui sur les médias sociaux.

Le musicien originaire de la Colombie-Britannique a écrit sur sa page Facebook jeudi qu'il annulait tous ses prochains spectacles, dont ceux qui devaient avoir lieu à Laval et à Toronto cette fin de semaine. Plusieurs autres dates étaient prévues aux États-Unis.

L'artiste, dont le vrai nom est Troy Beetles, s'était fait abandonner plus tôt cette semaine par ses partenaires de tournée, Space Jesus, Riot Ten et Carbin, qui avaient renoncé à se produire à ses côtés.

Firepower Records, la maison de disques que M. Beetles a cofondée, a diffusé un communiqué sur Twitter affirmant qu'elle avait rompu ses liens avec le DJ.

Dans sa déclaration publiée sur Facebook, Datsik a révélé qu'il avait vécu dans les 24 dernières heures «un tourbillon d'émotions et de réflexions».

Il a ajouté qu'en raison des allégations contre lui, il annulait tous ses prochains concerts et sa participation aux festivals.

«À tous les gens qui m'ont appuyé, qui croient en moi et qui ont offert de m'aider, je vous remercie», a-t-il déclaré.

Dans des messages publiés de façon anonyme sur Facebook et Twitter, certains utilisateurs accusent Troy Beetles d'avoir agi de façon inappropriée avec des femmes. Plus tôt cette semaine, le principal intéressé avait nié les allégations sur son compte Twitter, qui est privé.

«Ces allégations me troublent profondément», a-t-il écrit, selon certains médias.

«Ça me brise vraiment le coeur quand les gens sont touchés, parce qu'en fin de compte, je suis une bonne personne et je ne profiterais jamais de quelqu'un. Comprenez-moi bien. Je ne cautionne pas ce genre de comportement et je me soucie de chaque personne que je rencontre.»

Datsik s'est fait connaître à travers sa participation à des festivals de musique électronique et pour avoir retravaillé des chansons populaires de Linkin Park, Diplo et Kaskade.

Cette semaine, son nom est disparu de la liste de l'agence Circle Talent, qui n'a pas répondu aux demandes d'entrevue de La Presse canadienne.

Le producteur de musique électronique Bais Haus s'est aussi distancié du DJ sur son compte Instagram, affirmant qu'il ne travaillerait plus avec lui sur leur projet commun appelé Ephwurd.

David Friend, La Presse canadienne