NOUVELLES
15/03/2018 05:44 EDT | Actualisé 15/03/2018 05:44 EDT

Les syndiqués acceptent l'entente de principe avec le transporteur scolaire Transco

Voilà qui va rassurer bien des parents.

Lightguard via Getty Images

Les syndiqués du transporteur scolaire Transco ont accepté mercredi soir l'entente de principe intervenue le 6 mars dernier.

Lors de l'assemblée générale des membres du syndicat affilié à la CSN, à Montréal, l'accord a été entériné à 81 pour cent, par scrutin secret.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Transco précise que le nouveau contrat de travail de cinq ans est assorti des augmentations de salaire suivantes: 1,4 pour cent rétroactif au 1er juillet 2017, 1,6 pour cent au 1er juillet prochain, 2 pour cent au 1er juillet 2019 et 3 pour cent pour chacune des deux dernières années du contrat de travail qui débuteront le 1er juillet 2020 et le 1er juillet 2021.

Le syndicat affirme que les salariés avaient reçu des demandes importantes de reculs salariaux de la part de l'employeur.

Transco est responsable de 55 parcours d'autobus sur l'île de Montréal pour la Commission scolaire Lester B. Pearson, 82 pour la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, 59 pour la Commission scolaire de Montréal, 88 pour la Commission scolaire English Montreal et 18 pour l'établissement privé Collège Sainte-Anne.

Au cours des dernières semaines, une quinzaine de milliers d'élèves ont été touchés par les débrayages des syndiqués de Transco.

Voir aussi: