BIEN-ÊTRE
15/03/2018 15:22 EDT | Actualisé 15/03/2018 16:45 EDT

Une dose quotidienne de bonheur, ça vous tente?

Les Pots de bonheur, une affaire québécoise florissante peu commune!

Courtoisie

Celle qu'on surnomme la marchande de bonheur, Nancy Couture a enregistré un record de ventes de plus de 175 000 Pots de Bonheur depuis la création de sa compagnie Créations NC5, créateurs et distributeurs du bonheur - en 2015. Ces fameux pots qui renferment une pensée positive par jour sont un vrai succès d'affaires.

La gamme de produits du « Bonheur » 100 % québécoise est offerte dans 575 points de vente à travers le Canada et les États-Unis. Fervente adepte de la pensée positive, l'entrepreneure a bien réussi à matérialiser sa façon de voir la vie entourée d'une équipe de seulement 5 personnes.

Entretien avec une femme d'affaires qui fait rimer rêve professionnel et réalité. Comme quoi le bonheur... c'est communicatif!

Courtoisie

Tu as lancé ton projet à 45 ans, il y a 3 ans?

«J'en étais rendue là. Je suis restée avec mes fils à la maison jusqu'à ce qu'ils aient 12 et 15 ans. Je m'étais dit, quand je recommencerai, je lancerai une compagnie à moi. Il y a 3 ans, j'ai décidé de compiler 365 citations à découvrir pour une bouffée d'optimisme et de positif quotidien.»

Comment choisis-tu les citations?

« J'ai pigé dans des livres et sur des sites à travers le monde entier. Certaines ne sont pas signées, certaines le sont quand elles sont d'auteurs. »

C'est un concept unique qui n'existe pas ailleurs dans le monde?

«Non, il n'y a rien de comparable sur le bonheur! »

Pourquoi t'attaquer au bonheur?

« Il y a eu des années difficiles dans ma vie d'adulte qui m'ont amenée là. Je suis maman et entrepreneure et je voulais faire la différence, apporter une touche de bonheur si je peux. Quand vous pigez votre citation, si vous souriez, j'aurais fait une différence dans votre journée. »

ll y a aussi « Autour du feu » depuis quelques mois?

« Oui, c'est une manière d'engager la conversation avec les gens que l'on reçoit et permet même de (re)découvrir nos proches sous un autre jour. »

Courtoisie

Votre conseil aux femmes qui aimeraient se lancer, mais qui n'osent pas?

« Si je peux me permettre, je crois qu'oser nous fait grandir. Si on a la certitude de tenir un beau projet, c'est d'y aller à fond. Et de manière plus terre à terre, il est primordial d'avoir une équipe comptable. »

Tu as tout fait - et tout assumé toute seule?

«Je me suis lancée avec mon propre argent. Au départ j'ai fait du "day to day" avec mes produits. Personne n'y croyait. 9 institutions financières m'ont refusée. À un moment donné, lors d'une conférence à laquelle je participais, une personne de chez Desjardins pour ne pas les citer m'a approchée et j'ai eu une marge de crédit. Depuis l'été dernier, ça a vraiment décollé. Aujourd'hui, c'est une entreprise rentable. J'ai une foule d'autres idées! »

Les produits de l'entreprise 100 % québécoise sont offerts dans 575 points de vente à travers le Canada, les États-Unis et bientôt en Europe.

Après seulement deux années d'exploitation, l'entreprise québécoise enregistre un record de ventes de plus de 175 000 produits Pot de Bonheur.

La version anglophone, The Happiness Box, a été sélectionnée pour être remise dans les sacs-cadeaux des vedettes d'Hollywood lors du prestigieux gala des Golden Globe Awards en 2017.

Le Groupe Desjardins a sélectionné l'entreprise pour une mission commerciale à Paris du 13 au 17 mai 2018 afin de faire rayonner l'entrepreunariat québécois à l'international.

Nancy Couture a également été sélectionnée parmi les entrepreneurs de la cohorte 2018 du Mouvement Adopte Inc.

Femme entrepreneure de 45 ans, elle décide de quitter son emploi comme chargée de projet d'une grande entreprise de la Montérégie pour élever ses enfants à la maison et fonder sa compagnie.

À VOIR AUSSI