NOUVELLES
15/03/2018 18:01 EDT | Actualisé 15/03/2018 18:01 EDT

Les plaintes sur les services bancaires ont touché un sommet de 5 ans en 2017

Les cartes de crédit ont fait l'objet du plus grand nombre de plaintes. Le nombre d'enquêtes entamées à leur sujet a presque doublé à 112, ce qui représente 30 pour cent de toutes les plaintes liées aux services bancaires.

Busakorn Pongparnit via Getty Images

Le nombre de plaintes déposées à l'Ombudsman des services bancaires et d'investissement (OSBI) a bondi l'an dernier de 28 pour cent, les cartes de crédit, les hypothèques et les comptes d'opérations personnels ayant fait l'objet du plus grand nombre de récriminations.

L'OSBI a précisé jeudi avoir ouvert 370 enquêtes pour des plaintes liées aux services bancaires en 2017, comparativement à 290 lors de l'année précédente.

L'organisme a souligné que le nombre de plaintes déposées l'an dernier était le plus élevé des cinq dernières années pour cette industrie.

L'OSBI traite les plaintes liées aux services de la Banque Scotia, la Banque CIBC et la Banque de Montréal, mais la Banque TD, la Banque Royale et la Banque Nationale ont plutôt choisi d'avoir recours à la firme ADR Chambers Banking Ombuds Office pour gérer leurs plaintes. Cette firme traite aussi les plaintes pour les services d'investissement des six banques et d'autres institutions financières.

Les cartes de crédit ont fait l'objet du plus grand nombre de plaintes. Le nombre d'enquêtes entamées à leur sujet a presque doublé à 112, ce qui représente 30 pour cent de toutes les plaintes liées aux services bancaires.

Les hypothèques représentaient le deuxième sujet de plainte le plus populaire, avec 67 nouvelles enquêtes l'an dernier. Finalement, les plaintes liées aux comptes d'opérations personnels se sont dénombrées à 61 l'an dernier.