POLITIQUE
15/03/2018 07:21 EDT | Actualisé 15/03/2018 11:05 EDT

Donald Trump aurait inventé des faits lors d'une rencontre avec Justin Trudeau

Surpris?

Jonathan Ernst / Reuters
Justin Trudeau et Donald Trump lors d'une rencontre à la Maison-Blanche, 11 octobre 2017.

Le président américain Donald Trump s'est vanté, lors d'un discours prononcé mercredi dans le cadre d'un événement de financement au Missouri, d'avoir inventé des faits concernant les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis lors d'une récente rencontre avec le premier ministre Justin Trudeau, selon un enregistrement obtenu par The Washington Post.

Le quotidien affirme dans son édition en ligne que M. Trump a affirmé à M. Trudeau que les États-Unis avaient un déficit commercial face au Canada, sans savoir si cela était vrai ou non.

Quand M. Trudeau réplique que cela est faux, M. Trump dit lui avoir répondu, "Tu te trompes, Justin, vous en avez un".

Le président américain ajoute ensuite: "Je ne savais pas si c'était vrai... Je n'en savais rien".

M. Trump aurait alors demandé à quelqu'un de vérifier les propos de M. Trudeau. Cet employé aurait informé M. Trump que les États-Unis ont un déficit commercial de 17 milliards $ US avec le Canada, mais uniquement si on tient compte de l'énergie et du bois d'oeuvre. Autrement, aucun déficit n'existe.

Le président Trump en a rajouté sur Twitter jeudi, en affirmant que "nous avons un déficit commercial avec le Canada, comme avec pratiquement tous les pays (parfois énormes)". Il a ajouté que le premier ministre Trudeau "un très bon gars, n'aime pas dire que le Canada a un surplus avec les États-Unis (il négocie), mais ils en ont un... ils en ont presque tous un... et c'est comme ça que je sais!"

M. Trump se plaint souvent de l'existence d'un déficit commercial entre le Canada et les États-Unis. Mais un rapport économique présidentiel publié récemment, et signé par M. Trump, contredit plusieurs de ses allégations commerciales - y compris celle concernant l'existence d'un déficit commercial avec le Canada.

Le document affirme plutôt que le Canada compte parmi les rares pays envers lesquels les États-Unis affichent un surplus, qui serait d'environ 2,6 milliards $ US.

Celui qui occupait le poste d'ambassadeur des États-Unis au Canada jusqu'en janvier, Bruce Heyman, déclaré jeudi sur Twitter que "mentir à vos amis ne fait qu'abîmer la relation. Le Canada a toujours été là pour nous. Comment peut-on tout simplement endommager cette relation? Vous (M. Trump) devriez avoir honte!" Il accuse ensuite le président de "tout simplement sacrifier le Canada. C'est vraiment mal."

Voir aussi: