NOUVELLES
14/03/2018 21:44 EDT | Actualisé 14/03/2018 21:46 EDT

Un promoteur souhaite ériger un quartier complet autour du Silo no 5

Le site autour de l'édifice patrimonial est visé pour un important réaménagement.

Olivier Robichaud

Le Silo no 5, cet important legs de l'ère industrielle de Montréal, pourrait devenir le centre d'un important projet commercial et résidentiel visant à revigorer le secteur industriel désaffecté qui trône à l'entrée du Vieux Montréal.

La Société immobilière du Canada lancera bientôt un appel de projets pour le secteur de la Pointe-du-Moulin, qui s'étire du Silo no 5 à l'édifice de Farine Five Roses. Le Groupe IKONIC, présidé par Benoit Berthiaume, espère en faire un nouveau quartier avec un important parc, deux hôtels, des commerces, des habitations et une passerelle aérienne pour connecter le tout avec des vues spectaculaires sur le fleuve et sur la ville.

Le projet s'érigerait autour du Silo no 5, un bâtiment dont la Société du Vieux-Port souhaite qu'il conserve un aspect public pour ne pas miner l'accès au fleuve. Le Groupe IKONIC propose de le transformer en musée dédié à lui-même. Le silo demeurerait inchangé et les visiteurs pourront le visiter, assistés d'une application.

Un grand parc serait aménagé devant le silo, faisant face au Vieux Montréal.

«Il s'agit de donner une deuxième vie à un lieu obsolète pour porter les rêves des générations futures», affirme Piere Thibault, l'architecte qui a conçu le projet.

Le Groupe IKONIC souhaite que la Pointe-du-Moulin devienne une attraction touristique de renommée mondiale, grâce notamment aux vues sur le fleuve et aux hôtels. Un espace muséal retraçant l'histoire industrielle de Montréal fera aussi partie du complexe.

«Ce projet visionnaire permettra surement de réhabiliter un lieu résolument montréalais afin d'inspirer les citadins et visiteurs de partout dans le monde», affirme Christiane Germain du Groupe Germain Hotels.

La Société immobilière du Canada n'a pas encore annoncé la date de l'appel de projets.

Le Silo no 5 a déjà été visé par d'autres projets qui n'ont jamais abouti, y compris un autre projet d'hôtel. On a aussi songé à le transformer en musée d'art contemporain, ou encore en aquarium géant.