DIVERTISSEMENT
14/03/2018 17:46 EDT | Actualisé 14/03/2018 17:46 EDT

Kendall Jenner répond aux rumeurs sur son homosexualité

«Je n'ai littéralement rien à cacher.»

Danny Moloshok / Reuters

Faire partie de la famille Kardashian-Jenner signifie s'habituer à faire partie des rumeurs tout le temps. Mais il y en a une particulièrement persistante sur la sexualité de Kendall Jenner que le top model est prêt à mettre au repos.

En dépit d'avoir été en relation avec plusieurs hommes célèbres, dont le chanteur Harry Styles et le rappeur A$AP Rocky, beaucoup de gens semblent être convaincus que Jenner est secrètement homosexuelle.

La vedette de la télé-réalité aborde ces rumeurs dans l'article de couverture pour le numéro d'avril de Vogue, disant qu'elle n'a «littéralement rien à cacher».

«Je pense que c'est parce que je ne suis pas comme toutes mes autres soeurs, qui disent: "Voici mon copain et moi!" Ça crée des rumeurs parce que personne ne m'a jamais vu avec un homme», a-t-elle raconté.

La plupart des relations amoureuses des KarJenner sont présentées dans l'émission de télé-réalité de la famille ou exploitées pour un gain financier - par exemple Khloe Kardashian et Lamar Odom, la série de parfums Unbreakable Bond, Kylie Jenner et les vidéos musicales de Tyga.

«Je ne pense pas être bisexuelle ou lesbienne, mais je ne sais pas! Qui sait?», a déclaré Jenner.

«Aussi, je sais que j'ai une sorte... d'énergie masculine?», a-t-elle ajouté. «Je ne suis pas transgenre ou quoi que ce soit. Mais j'ai une énergie forte. Je bouge différemment. Mais pour répondre à ta question: je ne suis pas lesbienne. Je n'ai littéralement rien à cacher... Je ne cacherais jamais quelque chose comme ça.»

Il est clair que Jenner apprécie sa vie privée, mais elle a précisé qu'elle est «heureuse» avec quelqu'un - Vogue en a déduit que c'était le joueur de la NBA Blake Griffin.

«J'aime ma vie privée», a-t-elle dit. « Ouais... non. Je suis heureuse. Il est très gentil. J'ai quelqu'un qui est très gentil avec moi.»

Pour lire l'entrevue complète de Jenner, rendez-vous sur le site de Vogue.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.