NOUVELLES
13/03/2018 12:34 EDT | Actualisé 13/03/2018 15:50 EDT

François Lambert digère mal un dossier sur les coûts de l'épicerie

«C'est très possible» de bien manger avec des revenus au salaire minimum, juge-t-il.

Un dossier publié par le Journal de Montréal cette fin de semaine concernant les coûts d'épicerie pour une famille vivant de revenus au salaire minimum a fait fortement réagir les internautes. Parmi eux, l'homme d'affaires et ancien dragon François Lambert.

Armé de sa facture d'épicerie, François Lambert estime qu'il est tout à fait possible de faire une semaine d'épicerie à faible coût et de nourrir une famille de quatre personnes sans dépasser les 210 $ indiqués dans l'article. La facture publiée sur sa page Facebook montre que l'homme d'affaires a payé 50,61 $ pour «une partie de son épicerie».

Il détaille ensuite les achats qu'il a faits et relate les plats qu'il fera avec les produits. «Le brocoli est en spécial alors j'en ai acheté 6 et le beurre aussi. (je n'en avais pas besoin, mais je les congèle)», donne-t-il en exemple.

Il précise toutefois que ce ne sera pas sa seule visite à l'épicerie. «Je vais en refaire une autre cette semaine, mais probablement juste des légumes pour faire des repas santé.» Selon lui, faire une épicerie sous les 210$ par semaine est «très possible».

Les internautes qui ont commenté la publication de l'ex-dragon ont semblé être partagés sur la question. Voici quelques commentaires:

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert

Facebook/François Lambert