NOUVELLES
13/03/2018 08:31 EDT | Actualisé 13/03/2018 16:29 EDT

Fédération canadienne de l'entreprise indépendante: près de 400 000 postes à pourvoir dans le secteur privé

Le problème de pénurie de main-d'œuvre prend de l'ampleur au Canada.

Getty Images

Le nombre de postes vacants a atteint un nouveau sommet au 4e trimestre de 2017 au Canada et le Québec a affiché l'un des taux de postes vacants les plus élevés au pays.

Une compilation publiée mardi par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) précise qu'avec un total de 399 000 postes à pourvoir dans le secteur privé, la proportion de postes vacants par rapport à l'ensemble des emplois disponibles dans le secteur privé a atteint 3 pour cent au Canada, 0,6 pour cent de plus qu'un an plus tôt.

Au Québec, le taux de postes vacants au dernier trimestre de 2017 a été de 3,4 pour cent, le deuxième plus élevé parmi les provinces canadiennes derrière celui de la Colombie-Britannique, de 3,9 pour cent. À ce 4e trimestre, 94 700 postes étaient à pourvoir au Québec.

Martine Hébert, vice-présidente principale de la FCEI, signale que le problème de pénurie de main-d'œuvre prend de l'ampleur au Canada. Elle rappelle que le manque de personnel conduit à des décisions comme le refus de contrats, le report de projets ou de livraisons promises aux clients.

La FCEI précise que le taux de postes vacants a augmenté dans huit des 14 secteurs d'activités au plus récent trimestre. Les hausses les plus marquées ont été observées dans les secteurs des services personnels, de l'information, des arts et loisirs ainsi que du commerce de détail.

Les entreprises avec des postes à pourvoir prévoyaient offrir une hausse salariale moyenne 0,5 pour cent plus élevée que les entreprises qui n'en comptent pas.

À voir également: