NOUVELLES
13/03/2018 12:08 EDT | Actualisé 13/03/2018 12:08 EDT

Crash d'hélicoptère à New York: le sac d'un passager serait à l'origine de l'accident selon le pilote

Cinq personnes sont mortes.

Shannon Stapleton / Reuters
Crash d'hélicoptère à New York: le sac d'un passager serait à l'origine de l'accident selon le pilote

Le crash d'un hélicoptère de tourisme dans l'East River à New York dimanche 11 mars a fait cinq morts. Selon les premières informations données par le Conseil national de la sécurité des transports, en charge de l'enquête, l'appareil a bien émis un message de détresse juste avant l'accident, faisant état d'une panne moteur.

"Le pilote a réussi à se dégager, mais les cinq autres personnes n'ont pas pu", avait expliqué le chef des pompiers, Daniel Nigro, lors d'une brève conférence de presse quelques heures après le drame. "Les cinq personnes étaient fermement attachées à leur siège, par des harnais qui ont dû être coupés et retirés", avait-il, expliquant peut-être pourquoi ils n'avaient pu se dégager.

Selon plusieurs médias américains, dont ABC et CNN, le pilote de l'appareil, seul survivant de l'accident a déclaré que l'un des sacs d'un passager avait heurté, par inadvertance, le bouton d'urgence libérant le carburant de l'hélicoptère. Le NTSB n'a pas pu confirmer ces informations et indique vouloir interroger le pilote rapidement.

L'hélicoptère appartenait à une société dénommée Liberty, qui organise des vols pour les touristes souhaitant survoler la capitale financière américaine. Selon le chef de la police James O'Neill, l'appareil avait été loué pour les besoins de photographes.

Les autorités new-yorkaises n'ont cité dans l'immédiat aucune cause pour cet accident, indiquant simplement que l'autorité fédérale pour la sécurité dans les transports.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

Voir aussi: