DIVERTISSEMENT
12/03/2018 09:56 EDT | Actualisé 12/03/2018 09:56 EDT

«Tomb Raider», Walton Goggins en mercenaire coriace

«Je prends du plaisir à jouer les méchants de service, toutefois, les choses ne sont pas toujours aussi simples...»

Warner Bros.

Le méchant dans le nouveau Tomb Raider, c'est lui. À 46 ans, l'acteur américain a acquis une vraie reconnaissance internationale avec ses participations dans plusieurs films de Quentin Tarantino. Rencontre avec un homme prêt à toutes les aventures.

Walton Goggins n'attendait que cela : partir vivre un périple à l'autre bout du monde. Le tournage de Tomb Raider, à l'affiche vendredi prochain, l'a propulsé dans un décor sauvage au cœur de l'Afrique du Sud. «C'est formidable d'avoir l'occasion de participer à une saga aussi connue et aimée par des millions de personnes à travers le monde», a-t-il lancé en entrevue pour le HuffPost Québec.

Le voilà donc dans la peau de Mathias Vogel, un mercenaire obstiné qui tente de retrouver sur une mythique île perdue du Pacifique une vielle tombe où reposeraient les restes d'une ancienne impératrice japonaise. La légende nippone veut qu'un trésor maudit y soit dissimulé.

«J'interprète un père de famille triste, fatigué et à bout de nerfs, raconte Goggins. Il a été séparé de sa famille pendant sept longues années. Et pour les retrouver, il est prêt à tout. Sa rencontre inopinée avec Lara Croft est un moment crucial du film puisqu'il sait que son apparition peut signifier la fin de tous ses espoirs.»

Même si derrière son personnage se cache la pire des crapules, l'acteur aime les rôles multidimensionnels. «Je prends du plaisir à jouer les méchants de service, toutefois, les choses ne sont pas toujours aussi simples. J'imagine Vogel tel un homme n'ayant pas toujours eu de la chance dans la vie. Il voit sa dernière mission comme celle qui pourrait enfin changer son destin.»

Warner Bros.

Femme forte

Version féminine d'Indiana Jones, l'iconique Lara Croft est une sorte de Wonder Woman n'ayant comme pouvoir que sa détermination, sa dextérité et son intelligence. Adapté des célèbres jeux vidéo, ce nouvel opus bourré d'action du réalisateur Roar Uthaug met en scène l'oscarisée Alicia Vikander, qui succède à Angelina Jolie sous les traits de l'héroïne.

«Je n'ai pas joué aux jeux vidéo ni regardé les films précédents, avoue l'acteur. Mais j'ai senti que derrière cette grande figure féminine nommée Lara Croft, il existe un héritage formidable auquel je voulais mettre ma marque.»

Lara Croft est maintenant une jeune femme de 21 ans vivant à Londres et qui refuse de croire que son paternel, un explorateur fantasque disparu depuis son enfance, est décédé hors du pays.

«Elle met le cap au Japon pour retrouver son père. Malgré son âge, elle n'a pas froid aux yeux. J'ai été élevé par des femmes fortes et je vis avec une femme forte, alors je suis ravi de jouer dans un film qui met à l'avant une femme avec autant de charisme et de présence», conclut Goggins.

Tomb Raider – Roar Uthaug – Warner Bros. – 118 minutes – Sortie en salle le 16 mars 2018 – États-Unis.

À voir également :